4 nov. 2007

Escarpin d'Orsay / Orsay Pump

Hier, j'ai mentionné un "décolleté d'Orsay". Voici pour la petite histoire. En 1836, les artisans anglais inventent les soufflets élastiques qui permettent au soulier de coller au pied et d'avoir une ligne élégante en accentuant les contours du pied. Et l'on doit au Comte Alfred, Guillaume, Gabriel d'Orsay (1801-1852), dandy comme le montre le dessin de James Fraser, l'invention de l'escarpin dit d'Orsay, très décolleté sur les côtés, exposant ainsi la cambrure et les contours sinueux du pied. Je suis sûre que cet homme délicat et raffiné avait en tête les pieds de sa belle maitresse, Marguerite Comtesse de Blessington.
















En cherchant la photo d'un modèle récent à la découpe inspirée du Comte et je me suis souvenue de ce modèle Yomeda, une collection F/W, mais je ne sais plus laquelle.

Envol © 2007 Miss Glitzy

Yesterday I talked about a shoe's shape named after the Count d'Orsay, a french dandy of the ninetieth century. We owed him the design of the Orsay Pump which reveals the arch and the shape of the foot. I'm pretty sure that he tought about the delicate feet of his beautiful mistress, the Countess of Blessington, when he drew it.
I was looking for a pair of shoes inspired by the Count and I thought about those Estelle Yomeda's pumps from a F/W collection, but I can't remember which one.

Portrait : Sir Thomas Lawrence, Wallace Collection (London)
Source : William A. Rossi, Erotisme du pied et de la chaussure

1 commentaire:

Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.