4 avr. 2008

La 1.4.60 de Doc Martens

Vertige de l'amour, j'ai dû rêver trop fort... cette chanson de Bashung me trotte dans la tête, allez savoir pourquoi. A l'époque, j'étais jeune ado pas encore chaussée de Doc. Well well, petite nostalgie en ces périodes anniversaires (les 100 ans de Converse), Doc Martens fêtera son cinquantenaire dans deux ans, mais en attendant, la marque rend hommage aux modèles qui ont fait son succès: la 1.4.60, la 1490 et la 1914. Y'a pas à dire, elle sait faire parler d'elle. Collaboration avec Yamamoto, l'initiative Boot Design, une ligne fluo en vente chez Colette, et maintenant cette ligne Made in England qui nous sort la réplique conforme des productions réalisées le 1er avril 1960, en noir et surtout en rouge Oxblood, la teinte d'origine.


Et elle me fait bien envie. Je sais que je ne serais jamais une Converse Girl, mais la Doc, comment dire, elle a un petit côté madeleine, London calling and so on!
En vente évidement depuis le 1er avril à la boutique, 12 rue Pierre Lescot 75001, mais aussi chez Noir Kennedy et Ultra Son. Sur ce, je vais préparer mon sac pour un week-end prolongé et je vous retrouve la semaine prochaine.

Well I got a strange feeling of nostalgia this morning, an old song in my head which reminds me of my school years when I was a little bit too young to wear my first pair of Doc. In this period of anniversaries (like the hundred year of Converse), Doc Martens who will celebrate its fiftieth one in two years decided to reproduce its successful models like the 1.4.60, the 1490 and the 1914. Actually this brand knows how to communicate. The collaboration with Yamamoto, the Boot Design's project, the fluo models for the Colette Store, and now this Made in England's replica of the 1.4.60 in black or in the original Oxblood red. I know that I'll never be a Converse girl but the Doc Martens reminds me sweet memories and I feel like buying a new pair as I throw my old ones. Not for today because I have to pack a few things before leaving Paris for a few days. See you next week.

2 commentaires:

Fred The Mole a dit…

C'est marrant
J'ai jamais porté ces pompes
Maintenant c'est trop tard.
Mais je les aime bien ...
Ça fait partie de ces objets comment dire ... un peu immortels. On a l'impression que dans 100 ans, elles seront toujours là.

Fred the Mole

poirette a dit…

Hé bien Mademoiselle, on a le vague à l'âme... Très bonne comparaison, une Doc= une madeleine de Proust..
PS : pour ta requête d'inspecteur Pérugia, négatif Miss, personne ne sait rien, ou personne ne veut rien dire, hum hum très mystérieux ce qui se trame autour de ce personnage..
Allez zou, je m'en vais rattraper le retard que j'ai sur ton blog !
à bientôt