17 avr. 2008

Zapatos Zapatistas

Ça pourrait être une rubrique, la chaussure dans la peinture, mais je doute que j'aurais le temps de faire ce type de recherches. Sauf si, comme l'ami qui m'a envoyé cette photo d'un tableau d'un artiste mexicain contemporain, vous avez d'autres exemples à me proposer.

Cisco Jiménez: Zapatos, zapatistas, 1993
Museo Andrès Blaisten de Mexico

Voilà ce que j'ai trouvé sur Cisco Jiménez. Il est né à Cuernacava, capitale de l'état de Morelos en 1969. Après des études dans une école d'art de sa ville natale, il a étudié le dessin industriel pendant trois ans, puis s'est envolé pour New York en 1991 où il résida six mois. Il a exposé dans les galeries les plus importantes du Mexique, aux Etats-Unis et en Europe et a participé aux biennales de Venise et de Montréal. Son travail s'inscrit dans la tradition de l'art populaire mexicain, utilisant les mots comme autant de messages éducatifs, politiques, religieux ou commerciaux, créant ainsi ses propres icônes avec des néologismes plein d'humour.

Mon espagnol est limité mais j'ai eu envie de connaître la signification des mots inscrits sur ces escarpins qui s'emboîtent les uns dans les autres ou se superposent étrangement. Ce sont le nom de villes. Jonacatepec se situe dans l'état de Morelos tout comme Zacatepec, quant à Ocosingo, c'est une ville de l'état du Chiapas. Hum hum..., sachant qu'Emiliano Zapata, célèbre révolutionnaire mexicain est né dans l'état de Morelos, que le Chiapas a été au coeur des opérations de l'Armée Zapatiste de Libération Nationale (vous vous souvenez sûrement du Ya Basta! du Sous-Commandant Marcos), et que "zapatos" en espagnol signifie chaussures, vous avez quelques clés pour apprécier cette peinture.

It could be a heading like "shoe in painting" but I don't think I'll have much time to do research on it. But if, like one of my friend who sent me this picture of a painting made by a Mexican contemporary artist, you've got another examples don't hesitate to email me. 
Here what I found about Cisco Jiménez. He is born in Cuernavaca, the capital city of the Morelos state, in 1969. He studied art in his hometown and after attended three years courses of industrial design. He moved to New York in 1991 where he spent six month. He had exhibited his works in the most important Mexican galleries, in the United States and Europe and participated to the Venice and Montreal biennales. His work fits in with the tradition of the Mexican popular art. He uses words as educational, political or religious messages, creating his own icons with neologisms full of humor.

My Spanish is far from being fluent but I wanted to know the meaning of the words written on these pumps which fit into each other or stack in such a strange way. Those are names of towns. Jonacatepec is in the state of Morelos just as Zacatepec while Ocosingo is in Chiapas. Well well... knowing that Emiliano Zapata, the famous Mexican revolutionary is born in the state of Morelos, that the Chiapas was the action field of the Zapatista Army of the National Liberation (you do remember the famous Ya Basta! of the subcomandante Marcos, dont't you?) and that "zapatas" means "shoes", here are some clues to understand and appreciate the painting.