24 mai 2008

En vrac

Je sais que je ne me suis pas beaucoup occupée de ce blog ces derniers temps mais au risque de me répéter je n'ai pas le temps. Alors en vrac avant de partir pour quelques jours.
J'ai acheté à la vente presse Clergerie une paire de sandales que je trouve très emblématique de son style. Je l'avais prise en photo dans la boutique et montrer ici. Alors à votre avis, c'est laquelle? (c'est facile)
En passant devant la boutique multimarques 58M (rue Montmartre), je n'ai pas pu m'empêcher d'y jeter un oeil. Il y a une très belle sélection de modèles d'Avril Gau qui m'a confirmé le talent de cette créatrice. Je compte bien retourner dans cette boutique pour y faire quelques photos.
Un des posts de Garance sur son achat de spartiates m'a fait réfléchir sur la force de persuasion des magazines féminins relayant une tendance imposée par les fabricants. Alors qu'il y a tant de créateurs originaux, de modèles qui sortent de l'ordinaire, toutes les filles veulent et vont porter des spartiates et je trouve ça un peu désolant. Et je persiste et signe, je n'aime ni le style pèlerinage à St Jacques, ni le style gladiateur.

Heureusement, le travail sur l'exposition en hommage à Maurice Arnoult me permet de voir et d'admirer des merveilles qui ont traversées le temps comme cette bottine 1900 de la Maison Hellstern & Sons, qui je l'espère sera exposée. Sur ce bon dimanche et à la semaine prochaine.

Collection particulière

I know that I didn't write a lot lately but as I already said I haven't got much time to do it. So before leaving Paris for a few days, here are the latest news. I bought a pair of Clergerie's sandals that I find very representative of his style. I took a picture of them in the boutique and shown them here. I let you guess which one it is (it's easy).
In a multi brands shoe shop I found a great selection of
Avril Gau's models which confirm her talent. I will go back to this boutique and take some pictures.
In one of her latest posts,
Garance talked about the pair of Roman sandals or gladiators, whatever you name it, she finally bought and it made me think of the power of persuasion of the magazines which declare that this trend decided by the footwear's industry is the Summer's "must have". While there are so many great designers and inventive models, every girl wants to wear those sandals and it's just a pity. I really dislike this trend. Hopefully, working on the exhibition about Maurice Arnoult gives me the opportunity to admire such wonderful shoes like this 1900 boot by Hellstern & Sons that we might exposed.

5 commentaires:

poirette a dit…

oh la la ces bottines de Hellstern, de vraies merveilles ! elles me rappellent celles que j'ai vu dans les livres en faisant mon article sur la botte.
sinon, pour la devinette, je suis sûre que tu as pris celle avec les semelles rouges, elles ont la palme d'or !
vivement l'expo, ça va être chouette !
à bientôt

Imelda Matt a dit…

Yes! If have to see another gladiator I think I'll gouge out my eyes with spoons!!!

MISS GLITZY a dit…

@ poirette: bien vu, c'est effectivement les sandales noires vernies avec le talon sculpté rouge.

@ imelda matt: glad to know that you feel just like me.

Oximore a dit…

Contente de ne pas être la seule à ne pas comprendre cette folie de la spartiate! :)

MISS GLITZY a dit…

@ oxymore: mais oui, nous sommes plusieurs à résister. En fait, je trouve qu'il n'y a que celles à talons qui sont portables et parfois belles.