24 oct. 2008

La Piscine / Roubaix


Donc, mercredi matin, j'ai pris le TGV direction Lille puis Roubaix. J'avais rendez-vous à La Piscine, le Musée d'Art et d'Industrie de Roubaix pour consulter des archives, sans aucun rapport avec les souliers. Mais ce fut l'occasion de découvrir ce merveilleux musée installé depuis 2001 dans l'ancienne piscine municipale de style Art-Déco bâtie entre 1927 et 1932 par l'architecte lillois Albert Baert, et conjugué aux bâtiments de l'ancien tissage Hannart-Prouvost. Ça faisait longtemps que je n'avais pas ressenti un tel bien-être et apaisement dans un musée, la sensation d'être ailleurs, coupée du bruit et de la frénésie du monde extérieur. Contrairement au Musée d'Orsay dont les architectes n'ont conservé que la forme extérieure, Jean-Paul Philippon en charge du chantier de rénovation a respecté la totalité des espaces et conservé le bassin et les cabines de douche aménagées en vitrines. Le clapotis de l'eau, la douceur de la lumière diffusée par les vitraux, tout concourt à faire de cet espace un havre de paix et d'harmonie.

So Wednesday morning, I took the train to Lille then Roubaix. I got an appointment at La Piscine, the Museum of Art and Industry of Roubaix, for a matter that has nothing to do with shoes. But it was the opportunity to discover this wonderful Art Déco style museum wich opened in 2001 in the ancient municipal swimming pool built between 1927 and 1932 by Albert Baert. It has been a long time since I felt such a feeling of well-being and peace in a museum, the sensation of being elsewhere, in a cocoon that protects me from the noise and frenzy of the world. Contrary to the Orsay museum where the architects only kept the bone structure, Jean-Paul Philippon who was in charge of the renovation did respect the all space and kept the pool and the shower cabins converted in showcases. With the sound of the water, the soft light diffuses by the stained-glass windows, this museum is an haven of peace and harmony.

Le bassin, où l'on se balade au milieu de statues.
The pool where you walk among the statues.

Le jeu des perspectives entre les cabines.
The perspectives between the cabins.

A dress is not a tragedy nor a painting : it's a charming and ephemeral creation...
Gabrielle Chanel

La ville de Roubaix ayant été un des centres européens de l'industrie textile de la fin du dix-neuvième siècle jusqu'aux années 1970, La Piscine possède une importante collection de vêtements, dessins, modèles, pièces de tissus et livres d'échantillons qui sont exposés à l'étage. Ainsi qu'une "tissuthèque" où les stylistes des grandes maisons de couture viennent régulièrement chercher des sources d'inspiration.
As the town of Roubaix was one of the european center of the textile industry since the end of the Ninetieth century till the 70's, the museum owns a huge collection of clothes, drawings, pieces of everykind of textiles and books of samples exhibited on the first floor. And also a tissues library often visited by stylists and designers from the luxury fashion industry to find inspiration.

Et bien évidement des souliers...
And also a collection of shoes...

Escarpin Roger Vivier pour Christian Dior, 1960.
Roger Vivier's pump for Christian Dior, 1960.

Escarpin Seducta Paris fabriqué pour La Botte Chantilly, Lille, 1960.
Seducta pump, special order for a boutique in Lille, 1960.

Je me suis aussi amusée à photographier quelques détails de tableaux.
I also took photos of some paintings details.

Fantaisie, Le serpent. Robert Poughéon, avant 1930.
De bien belles bottes cavalières. D'après ce que l'on m'a dit, le personnage de l'amazone que l'on devine au fond a été inspiré par Nathalie Clifford Barney.
Beautiful boots. I've been told that the amazon character in the background has been inspired by Nathalie Clifford Barney.

Les Deux Amies, André Lhote, 1925.

Et ce charmant sac peint par Foujita en 1949.
And this charming bag painted by Foujita in 1949.

La Piscine en contre-jour. Inutile de vous dire que je vais y retourner, notamment pour la collection de chaussures dont je n'ai vu qu'une infime partie. J'aurais pu aussi vous parler du restaurant dans l'ancienne buvette de la piscine, ouvert sur le jardin botanique consacré aux plantes textiles, où l'on mange très bien et où l'on vous sert au café les délicieuses gaufres de la Maison Meert. Je suis d'ailleurs repartie avec un paquet, parce que ces gaufres ce sont un peu mes madeleines. Et oui, j'ai des racines Ch'ti! Alors si vous passez un jour par là, ou si cet article vous a donné envie d'y aller, n'hésitez pas. Ça vaut vraiment le détour.

A backlight view of La Piscine. Well no doubt that I will go back soon, especially for the shoe collection as I only saw a small part of it. I could have told you about the restaurant opened on the botanic garden dedicated to the textile plants where lunch is really good. With the café you've got the delicious wafer from the Maison Meert. It reminds me of my childhood and my grand grand-mother so I bought some before I left. So if one day you travel near Roubaix or if this article makes you feel like visiting this museum, don't hesitate. It's really worth it.

14 commentaires:

Pinupmania a dit…

J'aime beaucoup ce lieu. J'y ai passé d'agréables moments. J'ai fait plein de photos. La piscine peut aussi se louer pour des séminaires ou des défilés. La partie "aquatique" est alors recouverte. Mais ce n'est pas dans mes moyens.
A bientôt

isabelle a dit…

Quel bel endroit ! Moi, je le découvre grâce à toi et j'irai bien volontiers déjeuner au milieu de plantes textiles. Merci pour l'info !

Couture Carrie a dit…

Wow! That museum is just gorgeous! And I love Les Deux Amies!

xoxox,
CC

Kira Fashion a dit…

wow! It is fantastic!

a kiss :)

frieda l'écuyère a dit…

Voilà des années que je me promets d'aller faire une petite visite e, pays Ch'ti, où j'ai aussi une partie de mes origines, mais que je ne connais pas. Tu relances l'envie de belle façon !

MR style a dit…

je suis d'accord avec tous les autres !! ce lieu a l'air super cool !!! ps : pour les shoes pour hommes, moi je suis a fond pour les derbys !! c'est tellement élegant et ca grandi !!

MISS GLITZY a dit…

@ pinupmania : oui je sais, pour un défilé le lieu est magique. Mais ce n'est pas non plus dans mes moyens!
@ isabelle : ça m'a fait un bien fou, c'est vraiment un bel endroit et quand il fait et chaud, déjeuner sur la terrasse en teck avec vue sur le jardin... il va falloir que j'y retourne!
@ couture carrie : yes it is, I'm glad you like it and Les Deux Amies!
@ kira fashion : indeed!!!
@ frieda l'écuyère : je n'ai pas eu le temps de voir autre chose, mais j'ai bien envie d'aller visiter Lille aussi. En plus, j'ai trouvé les gens du Nord beaucoup moins flippés que les parisiens.

gerriward a dit…

Absolutely aesthetically wondrous!

lacouturiernyc a dit…

such great photographs!

xoxo,
La C

M1 a dit…

Un grand grand merci pour cette découverte Miss Glitzy, je ne connaissais pas du tout! ce lieux est magique! Si Roubaix n'était pas annoncée dans le titre du post, j'aurais pensé à une ancienne base de sous-marin superbement transformée!
Un lieu idéal pour un défilé de mode!

MISS GLITZY a dit…

@ mr style : je confirme, pour le lieu et pour les derbies.
@ gerriward : oh yes it is!
@lacouturiernyc : thank you.
@ m1 : une piscine art-déco c'est quand même mieux qu'une ancienne base de sous-marin. Magique pour un défilé on est bien d'accord, et un train de fashionistas serait très fun!

M1 a dit…

ha mais une ancienne base de u-boot "art-déco" donnerai vachement plus qu'une piscine municipale! je me demande si les bretons n'ont pas déjà fait un truc pareil!

MISS GLITZY a dit…

@ m1 : ça existe une base u-boot "art-déco"?

Marie.Rêveuse a dit…

Quelques photos...