8 mai 2009

Boy Meets Girl in Philippe Zorzetto's Collection


For Men

You may have noticed that I'm a walking girl and therefore I always need shoes suitable for a long walk. So when I heard about Philippe Zorzetto's unisex collection I was thrilled and curious and immediately set up a meeting with him in his Parisian boutique. And I haven't been disappointed neither by the collection or the designer. Before launching his brand about a year ago he worked in advertising but his family background (cabinetmakers) gave him the taste and culture of materials like wood and leather and handmade works, and as far as he remembered he's always drawn shoes. So when he found shoe sketches made by his grandfather in the 30's, he thought it was time to design his own collection based on the last he made according to his grandfather's drawings. And his got the brilliant idea to design shoes that could fit both men and women's foot morphology.

J'imagine qu'avec les photos de mes différentes paires de derbies, vous avez compris que j'étais une adepte de la marche à pieds et donc en perpétuelle recherche de souliers qui ne soient pas des sneakers et qui me permettent de parcourir des kilomètres sans souffrir. Alors quand Pierre-Jean de So Black Tie m'a transmis infos et lien sur le site de Philippe Zorzetto, que j'y ai vu une collection mixte pour hommes et femmes, j'étais à la fois suffisamment curieuse et excitée pour prendre rendez-vous dans sa boutique parisienne. Et je n'ai pas été déçue, ni par la collection, ni par le créateur. Pour ceux qui me lisent depuis un moment, vous savez que j'aime qu'il y ait des histoires à l'origine d'une marque. Alors certes, Philippe Zorzetto a d'abord travaillé dans la publicité et le marketing, mais son père était ébéniste et toute sa jeunesse il a baigné dans le travail manuel, le fait-main et les matières, le bois, le cuir... En plus, aussi loin qu'il s'en souvienne, il a toujours dessiné des chaussures. Alors, lorsqu'il a retrouvé des esquisses et dessins de chaussures faits par son grand-père dans les années 30, ce fut le déclic. Il a fait réalisé une forme en bois à partir des dessins retrouvés, et a conçu une collection qui s'adapte à la morphologie des pieds féminins et masculins, tout en tissant un lien avec une histoire de la chaussure et de ses formes. Bref, tout pour me plaire.


Model: Andy for women

If the main inspiration is the style of the dandies in the thirties, it finds an echo in the sartorial elegance of iconic artists of the sixties. Think Sacha Guitry and Marlene Dietrich meet Andy Warhol and Serge Gainsbourg. The shoes are produced in the heart of the luxury Spanish shoe industry in Elda and got an handmade quality using the best materials and high quality leather from Italy. Philippe Zorzetto told me that the process of choosing the leathers and mixing one with another or thinking of tiny details was actually thrilling moments. Another particularity is that they are sewn using the "Cousu Blake" technique, even for the women's models, which give them the solidity we need to daily walks. As I was in the boutique, I spent time trying several pairs just to check how they fit me so I can actually tell you that yes, they are comfortable.

Si le style dandy des années 30 est la première source d'inspiration, elle trouve un écho dans l'élégance et le style d'artistes et icônes des années 60. Je ne sais pas, imaginez une rencontre entre Sacha Guitry, Marlène Dietrich, Andy Warhol et Serge Gainsbourg... Les souliers sont fabriqués à en Espagne à Elda, centre de la fabrication de chaussures de luxe, dans des ateliers qui perpétuent le travail à la main. Le cuir est italien, et comme je m'en doutais, il m'a confirmé qu'une des étapes les plus excitantes était le choix des différentes matières, imaginer la manière dont il allait pouvoir les combiner, ou bien mettre au point des détails parfois infimes qui donnent pourtant au soulier son caractère unique. Une autre particularité est l'utilisation du "cousu blake" pour tous les modèles, une technique généralement réservée aux souliers masculins, et qui leur donne cette solidité et ce maintien nécessaire à la marche et l'usage quotidien. Comme j'étais dans la boutique, j'en ai profité pour essayer différents modèles. Et je le confirme, ces souliers sont confortables.


Model: Charles (Aznavour) for men


Model: Kris for women


Model: Kris for men


Model: Sacha for women


Model: Sacha for men


Model: Serge for women


Model: Serge for men



Model: Diane and Lily for women


If I have to choose among the boots, I'll take these Lily one. I'm a little bit crazy about their timeless shape, the leather details, and the fact that they are meant to be worn year after year getting a soft and lovely patina.

Si je devais choisir parmi les bottines, je prendrais ces Lily sans hésiter. J'aime leur forme intemporelle, ces bandes de cuir qui épousent le pied et de sentir qu'elles sont faites pour durer et se patiner avec le temps.


Model: Lily for men


Model: Josephine (Baker)


Model: Severine

I've written once that I'm not into flats. Usually they don't suit me at all but I find the exception and the reason why. Take a look at the design, it's actually the shape of a pump which fits my feet perfectly.

J'ai déjà dû vous dire que je n'étais pas très ballerines. C'est une forme qui généralement ne me va pas du tout mais je crois avoir trouvé là une exception. Et la raison. Le ligne de celles-ci est en fait inspirée de celle d'un escarpin. Elle épouse le pied, couvre et révèle l'essentiel tout en ayant un excellent maintien au niveau du talon.

And last but not least, here is a place where you can actually shop with your man, husband, boyfriend however you call him. You can both find the pair meant for you.

Et le meilleur pour la fin, c'est une boutique de souliers où vous pouvez aller faire du shopping avec votre homme, mari, petit ami, qu'importe la manière dont vous l'appelez. Vous pouvez l'un et l'autre y trouver votre bonheur.

Philippe Zorzetto
106 rue Vieille du Temple - 75003 Paris

Retailing Stores
Le 66, 66 Champs Elysées - 75008 Paris
Eso, 41 rue de la Bourse - 69002 Lyon
LaLotta Boutique, Fröhlichstrasse 41 - 8000 Zürich - Seefeld

8 commentaires:

Gerri Ward a dit…

I luv his soles especially the Purple Andy! Such lovely soles were meant for lovely feet as yours. You're solely right, they are a perfect fit and this exquisite last sole you are wearing proves it!

mariga(z) a dit…

This shoes are made for walking !!! Ouf ! Moi aussi....j'ai besoin d'être à l'aise dans mes shoes.... D'ailleurs je viens de recevoir une paire de brogues neuves des USA en cuir, qui doivent dater, mais(vu le temps magnifique !!) j'ai pu les tester hier soir, et je suis ravie ;o))
Tout comme toi, je ne suis pas ballerines, parce que la découpe sur le pieds ne me va pas.... et là bien avant de lire ton commentaire, rien qu'en voyant la photo, je me suis faite la réflexion que pour une fois un créateur avait eu la bonne idée de faire une découpe plus haute qui évite de voir la naissance des doigts de pieds ....
Merci de nous faire partager cette découverte !

M1 a dit…

C'est The Kooples des shoes ...
Pour être honnête je n'accroche pas du tout ! sauf le Lily pour femme, un vrai chef d'oeuvre !

marigaz @ propose a zok pour voir? :)

Imelda Matt - The Despotic Queen of Shoes a dit…

I.MUST.HAVE!

FASHIONconfectionairy a dit…

These shoes are definitely made for walking, want them all ecspecially those oxfords!!
XOXOXO
Libby
http://fashionconfectionairy.weebly.com

MISS GLITZY a dit…

@ Gerri Ward: I tried the purple Andy but the Lily's fit me better and thank you.
@ Mariga(z): je suis curieuse de voir tes brogues qui sont des chaussures idéales aussi pour marcher.
@ M1: c'est un peu le même concept, qui n'est pas spécifique qu'à The Kooples. Je commence à te connaître, donc j'imagine bien que ce n'est pas forcement ta came. Mais quand même tu aimes les Lily!
@ Imelda Matt: that's what I thought when I saw some of the models. They are meant for you!
@ Fashionconfectionairy: well he would be pleased to know it! Thanks for your comment, I'll pay you a visit.

Isa a dit…

Les bottines que tu as essayé ainsi que les ballerines sont trés sympas.
Aprés les derbys, ce n'est pas trop mon truc ..je ne sais pas avec quoi les porter ... cela fait quelques années que j'ai laissé tomber.

Haut Marais a dit…

Super article avec de très belles photos !! je ferai un lien dessus lors d'une prochaine parution sur Philippe Zorzetto !