10 nov. 2009

Ferragamo: A Museum of Dreams

That has been my life's work: striving to learn to make shoes that always fit and the refusal to put my name to any that do not fit. Therefore please look behind the story of the small, barefoot, unlettered boy who became a famous shoemaker, and seek the pleasure you will obtain from walking well.






















Salvatore Ferragamo, Shoemaker of dreams

If there is one book I absolutely cherish in my library dedicated to shoes it's Salvatore Ferragamo's autobiography: "Shoemaker of dreams" (london, 1957). Before reading it, I was a great admirer of his work but then I discovered the story behind and a man who dedicated his life to shoemaking and shoes that not only perfectly fit but which are incredibly modern.

S'il y a un livre, dans le rayon de ma bibliothèque dédié aux souliers, dont je ne me séparerais jamais, c'est l'autobiographie de Salvatore Ferragamo: "Shoemaker of dreams" (london, 1957). Bien avant de la lire, j'étais déjà une grande admiratrice de ses créations. Et puis j'ai découvert l'homme qui les façonna, et qui raconte très simplement une vie entière dédiée à la création de souliers, qui non seulement épousaient parfaitement le pied de ses clientes, mais étaient aussi d'une incroyable modernité.

Sandal, 1930

So when I discovered this morning the new
Ferragamo Museum website where you can browse through the Maison's archives including vintage films, pictures of his most famous shoes, stories... I was so pleased and thankful that I had to share it! You can even book your ticket to visit the actual museum in Florence which (shame on me) I haven't done yet!

Alors inutile de vous dire que lorsque j'ai découvert ce matin le nouveau site du Musée Ferragamo, je me suis baladée avec un immense plaisir dans les archives de la Maison, entre extraits de films, collections, et histoires, et qu'il me fallait le partager! Vous pouvez aussi réserver en ligne votre billet pour visiter le musée à Florence, chose que (à ma grande honte) je n'ai toujours pas faite!

laced shoe with wedges in antelope, 1938

sandal made for Judy Garland, 1938

ankle boot, 1939

mule, 1948-50

court shoe created for Marilyn Monroe, 1958-59

Besides if you have artistic spirit and feel like creating a digital work of art based on an image of a shoe from the Maison's historic collection, you can download one the five models above and re-interpret it, a detail or a heel, whatever inspire you, and send it to "Ferragamo for artists" . A panel of judges will then pick a winner to join a virtual gallery every three months. I don't know what you think about it but I actually like this interactive proposition.

And when I look at their design and the dates of their creation I can't help thinking that this man was with no doubt one of the great geniuses shoemakers of the twentieth century and that his shoes are genuine pieces of art.

En outre, si vous avez une âme d'artiste et que les chaussures vous inspirent, vous pouvez downloader un des cinq modèles ci-dessus et le réinterpréter ou travailler sur un détail, un talon, bref laissez votre créativité s'exprimer, et l'envoyez à "Ferragamo for Artist". Et vous aurez peut-être la chance d'être choisis exposés dans la galerie virtuelle. Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais j'aime bien cette proposition.

Et lorsque je regarde ces cinq modèles et la date de leur création, je ne peux m'empêcher de penser que cet homme avait du génie, qu'il est sans aucun doute un des plus grands créateurs de souliers du vingtième siecle et que ses chaussures sont de véritables oeuvres d'art.

5 commentaires:

M1 a dit…

Ce monsieur est un véritable artiste ! un visionnaire quand on voit les sandales crées en 1930 !
Sympa le lien Ferragamo for Artist !

frieda l'écuyère a dit…

Un précurseur comme on en fait peu !

... a dit…

Les talons aiguilles de Marylin
Quelle classe !
et d'une simplicité de forme
tout ce que j'aime ...

Fred

Easy Fashion Paris

Pierre-Jean a dit…

Me fait penser que je n'ai toujours pas visiter le musée Ferragamo à Florence, "shame on me" !!! @ +++

MISS GLITZY a dit…

@ M1: ce qu'il y a de génial dans sa bio, c'est qu'il ne s'est jamais dit artiste mais artisan amoureux du beau et du bien fait!
@ Frieda l'Ecuyère: en même temps à 8 ans il savait qu'il voulait fabriquer des chaussures!
@ Fred: c'est toute la perfection de l'escarpin de la fin des années 50!!!
@ Pierre-Jean: "shame on you"!!!