31 mai 2009

Sales Sales Sales



Si comme moi vous aimez les créations de Sandie Jancovek, je vous invite à faire un tour à la vente Des filles en aiguille. Braderie sur les anciennes collections, vente de prototypes et 50% sur la collection P/E 09 (j'en ai déjà parlé ici).



Expo vente des Filles en Aiguille
du mardi 2 au dimanche 7 juin - 12h/20h
Nocturne le vendredi 5 juin jusqu'à 21h / Fermeture le dimanche 7 juin à 18h

Espace Beaurepaire - 28 rue Beaurepaire 75010 Paris

Mais aussi:


De quoi trouver son bonheur pour l'été (cliquer sur l'invit pour les détails).

30 mai 2009

Some Kind of Attitude



Smoking is a bad habit I have to get rid of it but nevertheless it actually gives some kind of an atitude... Weather is great so I wish you a wonderful week-end!

Malgré le fait que fumer donne une certaine attitude, il va falloir que je me débarrasse de cette mauvaish habitude et addiction certaine... Il fait un temps superbe aujourd'hui et je vous souhaite un fabuleux week-end!


28 mai 2009

Heavy



I don't remember who designs those kind of "combo" heels/wedges but it looks really heavy, well that's just my point, as for the lady it works with her style.

Je ne sais plus qui a créé cette combinaison talons/plate-formes, mais je trouve leur aspect très très lourd, ceci dit ça collait parfaitement au style de la femme qui les portaient. 

27 mai 2009

Yesterday's Pics



A meeting with Pring for a funny project which has to do with the pilot I linked two days ago. 

Un rendez-vous très sympa avec Pring pour un projet en relation avec le pilote dont je vous ai parlé récemment.


And this lovely lady by Monsieur Qui I found on a wall not fat from Pring's boutique. I think I'm in love with his drawings, everytime I see one it makes my day.

Et cette délicieuse lady dessinée par Monsieur Qui trouvée sur un mur pas très loin de la boutique de Pring. J'adore ses dessins, à chaque fois que j'en croise un, ça me fait du bien.

26 mai 2009

Coco Chanel and René Mancini



I remember that somebody once told me that the first Chanel bicolor sandals were made by René Mancini and not Raymond Massaro, or his father, whatever he used to claim. But it's only when I began to attend Michel Boudoux's tuition of shoe making that I got the chance to see and take photos of them. Michel has been working for twenty years with René Mancini, before he opened his own house that he ran for another twenty years avenue Montaigne, opposite of the Plaza. Coco Chanel re-opened her house in 1954 and when she needed someone to make the shoes she got in mind she went to see Mancini. Michel remembered pretty well the meetings with Mademoiselle. In fact during the three years collaboration between Mancini and Chanel (they also made all of her personal shoes), it was him who dealt with her and it's no secret that she wasn't easy to work with but she knew exactly what she wanted, she got a sharp eye and an amazing taste and knowledge of what would work or not. And this sandal was a total success.

Une fois quelqu'un m'a dit que la première paire de sandales bicolores Chanel avait été réalisée par René Mancini, et non par Raymond Massaro, ou son père, comme il a l'habitude de le clamer sans vergogne. Mais c'est grâce à Michel Boudoux, dont je suis les cours, que j'ai eu la chance de les voir et de les photographier. Michel a été le contremaître de Mancini pendant vingt ans avant d'ouvrir sa propre maison avenue Montaigne face au Plaza. Vingt autres années aux pieds des femmes... Coco Chanel a rouvert sa maison en 1954, et lorsqu'elle a eu besoin de quelqu'un pour réaliser les souliers qu'elle avait en tête, elle est allée trouver Mancini. Michel se souvient très bien de Mademoiselle, car pendant les trois ans que durèrent cette collaboration, c'est lui qui était en relation direct avec elle, apportant les prototypes rue Cambon, ainsi que tous les souliers réalisés sur mesure pour elle. Tout le monde sait qu'elle avait un fichu caractère, et qu'il n'était pas si facile de travailler avec elle. Mais Coco Chanel savait exactement ce qu'elle voulait, avait un regard et un goût quasi infaillible, et cette sandale a été un succès immédiat.

And it was only around 1957 or 58, that she began to work with the Massaro shoemakers who made a slightly different sandal (you can see it there) and pumps and all the Chanel's shoes. Since 2000, Massaro belongs to Chanel and I don't want to minimize this collaboration but there is no reason to wipe the name and talent of René Mancini as it is done in books, articles or blogs, well especially in France. Mancini was as well known as Massaro until his death in 1986, he shod a lot of wealthy customers and celebraties like Jackie Kennedy, Greta Garbo, Maria Callas, Princess Grace of Monaco among others, he did shoes for actresses in movies or plays like Audrey Hepburn in My Fair Lady or Arletty in Gigi (1954) and besides Chanel, he worked with Pierre Balmain, Hubert de Givenchy, Jacques Fath or Cristobal Balenciaga for whom he produced a collection of boots in 1962. In the sixties he launched a line of ready to wear luxury shoes and I guess that's why he is still known in the United States. After his death her daughter ran the brand from 1976 to 1997. Finally, the family sold the brand to an investor who just spoiled 50 years of work and led it to bankruptcy. I read somewhere that in May 2006, the company has been sold to a group named Alliance Designers. I don't know if it's true, maybe they plan to relaunch it, but I wish they won't. I'm not fond of that kind of commercial and marketing operation, I mean let's give place and room for new and young designers.

Ce n'est qu'en 1957 ou 58, que débuta la collaboration de Coco Chanel avec les bottiers Massaro, qui ont effectivement réalisé une sandale un peu différente que vous pouvez voir ici, puis des escarpins et toutes les chaussures Chanel. Depuis 2000, la Maison Massaro appartient au groupe Chanel, et je ne minimise pas cette longue collaboration, c'est juste que je ne vois pas pourquoi elle devrait faire disparaître le nom et le talent de René Mancini des livres, articles ou blogs, enfin surtout en France. Jusqu'à sa mort en 1986, Mancini était tout aussi connu que les Massaro, il a chaussé des anonymes aisés et des célébrités, parmi lesquelles Jackie Kennedy, Greta Garbo, Maria Callas, la Princesse Grace de Monaco, a réalisé les souliers portés par des actrices dans des films ou sur scène, telles qu'Audrey Hepburn dans My Fair Lady ou ceux d'Arletty dans Gigi (en 1954), et outre Chanel, il faisait tous les souliers pour les collections de Pierre Balmain, Hubert de Givenchy, Fath ou encore Cristobal Balenciaga pour lequel il produisit d'ailleurs une collection de bottes en 1962. Dans les années 60, il lança une ligne de chaussures de prêt-à-porter de luxe, et je pense que c'est pour ça que son nom est toujours connu aux Etats-Unis. Après sa mort, sa fille a dirigé la société Mancini de 1976 jusqu'à 1997, date à laquelle la famille a vendu la société à un investisseur qui l'a menée à la faillite, ruinant ainsi plus de 50 ans de travail. J'ai lu quelque part qu'en mai 2006, la marque a été rachetée par le groupe Alliance Designers dont je ne sais rien. Peut-être ont-il dans l'idée de la relancer, mais je ne l'espère pas. Je ne suis pas très fan de ces opérations commerciales et de marketing autour d'une marque tombée en désuétude, il y a suffisamment de jeunes talents, laissons leur la place.


So as I said, this sandal was a hit in 1955 and to cope with the numerous commands, Mancini shared the work with another shoemaker, who I think was a relative, named Delicata. Michel told me that the main difficulty when they worked on the prototype was the lateral straps which had to be thin and strong to maintain the foot. And finally, after several tries they used electric wires that they covered with leather.

Donc, cette sandale a fait un tabac en 1955, et pour faire face aux nombreuses commandes, Mancini a partagé le travail avec Delicata, un autre bottier, avec lequel je crois, il avait des liens familiaux. Michel m'a raconté qu'ils s'étaient creusé la tête en faisant le prototype avec ces brides latérales qui devaient à la fois être fines, souples, et suffisamment solides pour maintenir le pied. Et finalement, après plusieurs essais, ils ont fini par dénuder des fils électriques qu'ils ont recouvert de chevreau.

As I was looking a them carefully and touching them, I was amazed by the quality of the craft. And those soles are still so lovely, I mean I could easily wear them today. And now, if you hear somebody saying that Raymond Massaro was the one who make the first Chanel sandal or if you read it, you will know that it's not true. It's just that Massaro did what other shoemakers didn't even think of doing, I mean keeping archives and prototypes of its creations, becoming a public character featured in documentaries, doing lectures, exhibitions... Well he understood the importance of communication and marketing while the others remain remarkable but quite unknown craftsmen.

Tout en les manipulant et les regardant attentivement, je ne pouvais m'empêcher d'être stupéfaite par la qualité du travail. Et puis elles sont encore tellement jolies, je pourrais parfaitement les porter aujourd'hui. Bon et bien maintenant, si jamais vous entendez quelqu'un dire que Raymond Massaro a créé la première sandale bicolore Chanel ou si vous le lisez, vous saurez que c'est faux. Mais un de ces talents a été de faire ce qu'aucun autre bottier aurait même imaginé, à savoir conserver archives et prototypes des créations de sa maison, devenir un personnage public et une référence en apparaissant dans des documentaires, en donnant des conférences ou en organisant des expositions... bref, il a très tôt compris l'importance de la communication et du marketing, contrairement aux autres qui n'en restent pas moins de remarquables artisans, mais peu connus.

Tribute to my Teacher





Michel Boudoux turned eighty a week ago. Watching him working is fascinating, all his moves are perfect, more than forty years of intimate knowledge of his craft in his hands. And the fact that he shares it with us is a real gift.

Michel Boudoux a eu quatre-vingt ans la semaine dernière. Le regarder travailler est franchement fascinant, plus de quarante ans de métiers dans les mains, tous ses mouvements sont parfaits, et le fait qu'il nous le fasse partager me touche énormément.

My tools and exercices

25 mai 2009

This has nothing to do with Cannes but...


It may sound stupid but I'm glad that the interpretation award and Jury Special award have been given to Charlotte Gainsbourg and Jacques Audiard. And it has just occurred to me that movies were my first love, that I got great memories at the Cannes Festival and that I miss working on film making. So please take a look at this pilot of a web series, I did some of the shots and I'm sure you will at least spot one of them! We are looking for actresses and actors on this project and creative people to join us so if you're interested just send me an email (missglitzy@gmail.com).

Ça peut sembler stupide mais ça m'a fait plaisir que Charlotte Gainsbourg et Jacques Audiard repartent de Cannes avec un prix. Ça m'a rappelé des souvenirs de ce festival, et aussi que le cinéma a été mon premier amour, et que parfois cela me manque d'en être aussi loin. Alors j'aimerais que vous jetiez un oeil à ce pilote d'une web série, quelques plans sont de moi et je suis sûre que vous en découvrirez au moins un! On est à la recherche d'actrices et d'acteurs anglophones, mais aussi de collaborateurs artistiques, alors si cela vous intéresse, envoyez moi un mail (missglitzy@gmail.com). 

23 mai 2009

Black... and Blue


I got such a lack of energy those past three days that I didn't feel like writing at all. Sorry for that. But nevertheless I'd like to wish you a wonderful week-end.

Peu d'énergie ces trois derniers jours et par conséquent aucun désir d'écrire. Mais ce n'est pas une raison pour ne pas vous souhaiter un excellent week-end. 

20 mai 2009

Hard Work





The Chanel's sandals story got something to do with that, the handmade shoemaking tuition I've been attented since January. I had no idea how hard this craft was, now I know it but still love it. New class this morning, so you have to wait a little bit more.

L'histoire autour des sandales Chanel a à voir avec ces cours de fabrication de chaussure à la main que je suis depuis janvier. Je savais ce métier difficile, mais à ce point là certainement pas. Enfin, j'adore ça, j'y retourne ce matin donc il va vous falloir attendre encore un peu. 

19 mai 2009

Talking Pumps


Lack of time and inspiration this morning but if anyone want to write a little dialogue, feel free in the comments. I'm working on the true story of the first Chanel bicolor's sandals, I'm sure you'll like it. See you.

Manque de temps et d'inspiration ce matin mais si vous avez envie d'imaginer un petit dialogue, vous pouvez vous y aller dans les commentaires. Promis, bientôt je vais rétablir la vérité sur les première sandales Chanel bicolores. Ça devrait vous intéresser. 

18 mai 2009

Twinstin' in the Rain

Well maybe not today as this morning the sun shines... I feel like I've been a weather miss for a week now!

Un peu d'espoir ce matin, avec un retour du soleil... j'ai l'impression de m'être transformée en miss météo depuis une semaine!

15 mai 2009

No Choice...

Well I guess I can't get rid of boots and trench yet. Going back to Paris in a few hours, see you.

Je crois que ce n'est pas encore maintenant que je vais me débarasser des bottines et du trench. Je rentre à Paris dans quelques heures, à+.

14 mai 2009

Attraction vs Addiction?


I mean the window's shops and the shopping... / Les vitrines et le shopping...

13 mai 2009

Can You Tell Me When Spring Will Actually Come???



Don't know about the weather in your area but today on the seashore in the North of France I guess it's going to rain all day long as there is no wind at all. So it's wet and boots! That's why I browse in my photos files, picking the ones shot in Paris last week and thinking that whatever the weather will be next week when I'll be back, I'll pack sandals in my suitcase. Just to fight back the curse. 

Je ne sais pas le temps qu'il fait chez vous, mais dans le Nord, je sens qu'il va pleuvoir toute la journée étant donné qu'il n'y a pas un souffle de vent. C'est mouillé et bottines! D'où, j'ai été chercher dans mes dossiers des photos prises la semaine dernière à Paris, et quelque soit le temps prévu pendant ma prochaine virée parisienne, je rapporte des sandales dans ma valise. Il faut bien conjurer le sort. 

12 mai 2009

Café Le Flore, Inside & Outside



I was at Le Flore last week with a friend of mine who do a casting for a movie project. We met an actor there and I spoted a Japanese girl wearing flats and then these sandals on the terrasse. Here the link to the video my friend did after the meeting, you can see me, well actually my eyes.

Ça faisait un bout de temps que je n'avais pas mis les pieds au Flore. J'y ai pris un café la semaine dernière avec un ami qui fait en ce moment un casting pour un projet de film. Et je n'ai pas pu m'empêcher de photographier les ballerines d'une touriste japonaise, puis ces sandales en terrasse. Pour les curieux, voici le lien sur la vidéo faite après ce rendez-vous, vous pouvez m'y voir, enfin plutôt mes yeux.

11 mai 2009

Sales Again... on Anna Sand


Opening tomorrow at 07:00 am until Friday 15 at midnight. 70% off on Alexander McQueen, Sergio Rossi and Marc Jacobs shoes. Shipping only to France, Belgium, Luxembourg and Monaco, register here.

Et ça continue, 70% sur des modèles McQueen, Rossi et Marc Jacobs. Pour celles que ça intéresse, l'inscription cette vente Anna Sand se fait ici.

Shiny

8 mai 2009

Boy Meets Girl in Philippe Zorzetto's Collection


For Men

You may have noticed that I'm a walking girl and therefore I always need shoes suitable for a long walk. So when I heard about Philippe Zorzetto's unisex collection I was thrilled and curious and immediately set up a meeting with him in his Parisian boutique. And I haven't been disappointed neither by the collection or the designer. Before launching his brand about a year ago he worked in advertising but his family background (cabinetmakers) gave him the taste and culture of materials like wood and leather and handmade works, and as far as he remembered he's always drawn shoes. So when he found shoe sketches made by his grandfather in the 30's, he thought it was time to design his own collection based on the last he made according to his grandfather's drawings. And his got the brilliant idea to design shoes that could fit both men and women's foot morphology.

J'imagine qu'avec les photos de mes différentes paires de derbies, vous avez compris que j'étais une adepte de la marche à pieds et donc en perpétuelle recherche de souliers qui ne soient pas des sneakers et qui me permettent de parcourir des kilomètres sans souffrir. Alors quand Pierre-Jean de So Black Tie m'a transmis infos et lien sur le site de Philippe Zorzetto, que j'y ai vu une collection mixte pour hommes et femmes, j'étais à la fois suffisamment curieuse et excitée pour prendre rendez-vous dans sa boutique parisienne. Et je n'ai pas été déçue, ni par la collection, ni par le créateur. Pour ceux qui me lisent depuis un moment, vous savez que j'aime qu'il y ait des histoires à l'origine d'une marque. Alors certes, Philippe Zorzetto a d'abord travaillé dans la publicité et le marketing, mais son père était ébéniste et toute sa jeunesse il a baigné dans le travail manuel, le fait-main et les matières, le bois, le cuir... En plus, aussi loin qu'il s'en souvienne, il a toujours dessiné des chaussures. Alors, lorsqu'il a retrouvé des esquisses et dessins de chaussures faits par son grand-père dans les années 30, ce fut le déclic. Il a fait réalisé une forme en bois à partir des dessins retrouvés, et a conçu une collection qui s'adapte à la morphologie des pieds féminins et masculins, tout en tissant un lien avec une histoire de la chaussure et de ses formes. Bref, tout pour me plaire.


Model: Andy for women

If the main inspiration is the style of the dandies in the thirties, it finds an echo in the sartorial elegance of iconic artists of the sixties. Think Sacha Guitry and Marlene Dietrich meet Andy Warhol and Serge Gainsbourg. The shoes are produced in the heart of the luxury Spanish shoe industry in Elda and got an handmade quality using the best materials and high quality leather from Italy. Philippe Zorzetto told me that the process of choosing the leathers and mixing one with another or thinking of tiny details was actually thrilling moments. Another particularity is that they are sewn using the "Cousu Blake" technique, even for the women's models, which give them the solidity we need to daily walks. As I was in the boutique, I spent time trying several pairs just to check how they fit me so I can actually tell you that yes, they are comfortable.

Si le style dandy des années 30 est la première source d'inspiration, elle trouve un écho dans l'élégance et le style d'artistes et icônes des années 60. Je ne sais pas, imaginez une rencontre entre Sacha Guitry, Marlène Dietrich, Andy Warhol et Serge Gainsbourg... Les souliers sont fabriqués à en Espagne à Elda, centre de la fabrication de chaussures de luxe, dans des ateliers qui perpétuent le travail à la main. Le cuir est italien, et comme je m'en doutais, il m'a confirmé qu'une des étapes les plus excitantes était le choix des différentes matières, imaginer la manière dont il allait pouvoir les combiner, ou bien mettre au point des détails parfois infimes qui donnent pourtant au soulier son caractère unique. Une autre particularité est l'utilisation du "cousu blake" pour tous les modèles, une technique généralement réservée aux souliers masculins, et qui leur donne cette solidité et ce maintien nécessaire à la marche et l'usage quotidien. Comme j'étais dans la boutique, j'en ai profité pour essayer différents modèles. Et je le confirme, ces souliers sont confortables.


Model: Charles (Aznavour) for men


Model: Kris for women


Model: Kris for men


Model: Sacha for women


Model: Sacha for men


Model: Serge for women


Model: Serge for men



Model: Diane and Lily for women


If I have to choose among the boots, I'll take these Lily one. I'm a little bit crazy about their timeless shape, the leather details, and the fact that they are meant to be worn year after year getting a soft and lovely patina.

Si je devais choisir parmi les bottines, je prendrais ces Lily sans hésiter. J'aime leur forme intemporelle, ces bandes de cuir qui épousent le pied et de sentir qu'elles sont faites pour durer et se patiner avec le temps.


Model: Lily for men


Model: Josephine (Baker)


Model: Severine

I've written once that I'm not into flats. Usually they don't suit me at all but I find the exception and the reason why. Take a look at the design, it's actually the shape of a pump which fits my feet perfectly.

J'ai déjà dû vous dire que je n'étais pas très ballerines. C'est une forme qui généralement ne me va pas du tout mais je crois avoir trouvé là une exception. Et la raison. Le ligne de celles-ci est en fait inspirée de celle d'un escarpin. Elle épouse le pied, couvre et révèle l'essentiel tout en ayant un excellent maintien au niveau du talon.

And last but not least, here is a place where you can actually shop with your man, husband, boyfriend however you call him. You can both find the pair meant for you.

Et le meilleur pour la fin, c'est une boutique de souliers où vous pouvez aller faire du shopping avec votre homme, mari, petit ami, qu'importe la manière dont vous l'appelez. Vous pouvez l'un et l'autre y trouver votre bonheur.

Philippe Zorzetto
106 rue Vieille du Temple - 75003 Paris

Retailing Stores
Le 66, 66 Champs Elysées - 75008 Paris
Eso, 41 rue de la Bourse - 69002 Lyon
LaLotta Boutique, Fröhlichstrasse 41 - 8000 Zürich - Seefeld