6 avr. 2010

He Was A Handmade Shoe Maker


When I was in Paris last week, I was told that Maurice Arnoult, the sweet eldest shoemaker of Belleville, was in the hospital and that he was close to the end. And he actually died on Wednesday aged 101 years old. I haven't seen him since Christmas, when he was surrounded by his friends, drinking champagne, being happy, and I will keep in mind this image and so much more. I will dedicate a proper post to this man but I'm too sick right now to write it down. Looking for my former posts about Maurice, I found that the third one was already dedicated to him. And just realized how much this blog owe to him. So long Maurice and thank you.

Bon, si je n'étais pas d'humeur en fin de semaine dernière, c'est simplement parce que je savais depuis le lundi que Maurice Arnoult, l'adorable bottier centenaire de Belleville, était proche de la fin. Et il a effectivement tiré sa révérence. Je ne l'avais pas revu depuis la petite fête organisée chez lui pour Noël. Et c'est cette image, et tant d'autres, que je vais garder de Maurice. Heureux, vivant, une coupe de champagne à la main, entouré de ses amis et anciens élèves. Je lui dédierai un autre billet, mais j'ai le cerveau trop enrhumé aujourd'hui pour m'y atteler. En parcourant mes archives, j'ai découvert que mon troisième billet lui était déjà dédié, et j'ai réalisé à quel point ce blog lui devait. Au revoir Maurice et merci.

8 commentaires:

CamilleM a dit…

Chanceuse !

Parismages a dit…

:-(( Je compatis ...

isabelle a dit…

Je l'attendais ce billet. Ce grand monsieur nous a quitté... Mais quelle vie!! Bien remplie et noble!
Comme le dit Camille, tu as eu de la chance de le côtoyer.

dreamylacey a dit…

j'ai hate d'en savoir plus sur cet homme pour lequel tu semble avoir tant d'admiration et affection

http://www.iletaitunefoisundressing.com/

Danisha a dit…

bel hommage ...

M1 a dit…

Adieu l'artiste !
Je viens de découvrir ton post de 2006, superbes photos !

MISS GLITZY a dit…

Merci! La cérémonie avant l'inhumation ce matin était très émouvante, plein de filles et d'amis, pour un dernier au revoir à un monsieur qui nous est cher.

Oriane a dit…

Je compatis aussi... Espérons que ce précieux savoir-faire sera conservé encore longtemps à travers ses élèves. C'est beau cet atelier...