16 mai 2012

HUMMEL + BE STREET = DODGEBALL CHAMPIONSHIP!


Tout de suite, l'affiche donne le ton ! Et nul doute que ce Dodgeball Championship, organisé par le magazine Be Street, en collaboration avec Hummel, va faire des étincelles demain au Battling Club. Du fun et de la bonne humeur, de la sueur et une bonne action. Je m'explique.

D'abord, quid du Dodgeball ? Pour ceux qui n'auraient pas vu le film de Ben Stiller, "Dodgeball: A True Underdog Story", c'est une sorte de ballon prisonnier, et ça on y a tous joué. Ce seront donc 6 équipes complètement barrées, dixit Be Street, qui vont s'affronter demain. Et vous pouvez parier sur la page Facebook du magazine sur l'équipe de votre choix, Kick Ass, Gominas, Trainers et autre Puppies, et peut-être bien remporter un pack Be Street Dodgeball Championship.



Du sport, de la sueur... et un partenaire de choix, la marque Hummel, qui n'a pas hésité à participer à l'évènement. Lancée en 1923 avec des chaussures de football, la marque a su évoluer entre sponsoring d'équipes prestigieuses et collections de sneakers, qui se portent volontier au quotidien. Ici la Slimmer Stadil High Canvas, que je chausserais bien en bleu ou vert.

Ce qu'on sait moins, c'est que depuis plusieurs années, Hummel s'est engagé dans le projet Karma, qui vise à développer le foot féminin en Afghanistan et à encourager le football en Sierra Léone. Pas besoin de se faire une revue de presse tous les matins, pour saisir les enjeux d'un tel projet. Et qu'Hummel France s'est lancé dans l'aventure "Karma United", en soutenant DK Coeur Afrique, l'association de Daouda Karaboué, gardien de l'équipe de France de Handball, qui sera d'ailleurs présent demain au Battling Club.

Bonne action donc, puisque tous les bénéfices de la vente de t-shirts des équipes, dessinés par l'artiste Nikibi, seront reversés au projet Karma United. Ils sont en vente en ligne sur le e-shop Be Street et sur le pop up shop pendant l'évènement.

Last but not least, vous pourrez suivre la compétition en direct sur Twitter. Et comme on dit, que le meilleur gagne !




Aucun commentaire: