31 janv. 2012

Jacques & Démeter: Brand New & Gorgeous

MESS AROUND tradeshow ended a week ago and I'm still recovering from the event... Even with comfortable shoes and a pair of Red Carpet Paris my right foot hurts me so bad... Anyway, I'm not here to complain as 4 days of a tradeshow gave me the opportunity to meet new designers and discover new brands. So let's start with a new French one named Jacques & Déméter.

Ça fait une semaine que le salon MESS AROUND s'est terminé, et je ne m'en suis toujours pas totalement remise... Même avec des chaussures confortables et une paire de Red Carpet Paris, j'ai un mal de chien au pied droit. Je ne vais pas me plaindre plus que ça, parce que 4 jours de salon ça permet de rencontrer de nouveaux créateurs et de découvrir de nouvelles marques. Alors on va commencer tout de suite avec Jacques & Déméter.


Jacques & Déméter exhibited their first collection at MESS AROUND and won the prize of Paris Capitale de la Création which I was very pleased of because the two designers behind the brand are young and passionate and don't have a technical or business shoe background. Which means that when they decided to launch the brand they had to learn everything. But they had a very strong idea of what they wanted and didn't want. And they chose to use only French leathers and to manufacture the shoes by hand in Romans, France. That's why they call themselves "militant designers".

Jacques & Déméter ont donc exposé leur première collection pendant la dernière édition de MESS AROUND, et ont reçu le prix Paris Capitale de la Création, ce qui m'a fait très plaisir pour les deux créateurs à l'origine de la marque, car ils sont jeunes, passionnés, et qu'ils se sont lancés sans connaitre vraiment l'univers de la chaussure. Ce qui veut dire apprendre comment se fabrique une chaussure (forme, patronnage...), ou trouver les bons fournisseurs de semelles, talons, les meilleurs cuirs, l'atelier de fabrication... Mais ils avaient une idée très précise de ce qu'ils voulaient, et de ce qu'ils ne voulaient pas. Et ont choisi d'utiliser des cuirs des meilleures tanneries françaises et de faire assembler leurs modèles à la main à Romans. On est "créateurs militants" ou on ne l'est pas !

Collection might not be the appropriate word as they offer for the moment an Oxford shape with heels for women and one for men based on a classic and timeless silhouette with structures lines, noble materials and colorful details. It's chic and kind of exclusive as each model is made in limited editions and numbered and express their values: elegance, commitment and pleasure.

Collection est peut-être un grand mot puisqu'ils nous proposent pour l'instant un Richelieu pour femme à talons, et un modèle pour homme. Mais le chic est là, pour une silhouette classique et intemporelle aux lignes structurées, habillées de matières nobles et rehaussées de détails de couleurs qui font mouche. Chaque modèle est fabriqué en édition limitée et numéroté et véhicule leurs valeurs : élégance et décalage, engagement et plaisir.



As for me, I'm ready to order a pair of an Oxford in black nubuck, grey and blue leathers, on Jacques & Déméter's website. And I'm eagerly looking for their new models!

Pour moi, ce sera une paire de Richelieu en nubuck noir, cuirs gris et bleu. A commander sur le site. Et j'attends avec impatience et curiosité leurs prochains modèles.

20 janv. 2012

What To Wear on a Trade Show ???


So this is the big question when you don't live in Paris and have to think about different clothes to wear during the for four days of the WHO'S NEXT PAP/MESS AROUND trade show… Well I found two skirts on sale yesterday but as for the shoes I had to choose only two pairs otherwise I would have carried too much luggages when I came back to Paris. So this it. I will wear from tomorrow morning to Tuesday 24th of January my pair of red Doc Martens and my sandals by Valerie Salacroux, and both will suit my dress and skirts and will be comfortable. See you after the show and have a nice week-end!

La question, voire le problème, quand on ne vit plus à Paris et qu'il faut penser à des tenues différentes, plus les chaussures, pour les quatre jours du salon WHO'S NEXT PAP/MESS AROUND. J'ai trouvé deux jupes en solde hier chez la créatrice Hortensia Louisor, mais pour ce qui est des chaussures, je n'avais de place que pour deux paires quand j'ai fait ma valise avant de repartir à Paris. Ce sera donc, une paire de Doc Martens rouge et mes sandales Valerie Salacroux. Deux styles très différents, je l'avoue, mais qui collent avec mes vêtements. Et qui seront confortables. Je vous retrouve après le salon. Et bon week-end !


11 janv. 2012

4 Créateurs / 1 collection "Capsule" : A Vous de Décider !

Cliquez sur l'image

En s'associant pour la première fois au WHO'S NEXT BLOG, plate-forme et tremplin pour la jeune création française et internationale, le site de vente en ligne SPARTOO affirme son soutien aux jeunes créateurs. Comment ? En vous invitant à voter pour un des quatre lauréats, catégorie chaussure "of course", du dernier cru du concours Who's Next Blog. Suite à ce vote, un de ces quatre créateurs sera invité par Spartoo à développer une collection "capsule", qui sera produite et distribuée en exclusivité sur son site. Pas mal non ?

Présente en décembre lors de la délibération du jury, c'est avec grand plaisir que je vous présente les quatre lauréats, en lice pour le développement de cette mini-collection.


Née en Finlande, Terhi Pölkki est diplômée du Cordwainers at London College of Fashion. Sa collection de fin d’études attire l’attention par l’utilisation inhabituelle et innovante du cuir de renne. Après avoir travaillé pour différentes marques anglaises, elle décide de lancer sa première collection pour le P/E 2012, et puise dans ses racines un style qui allie minimalisme scandinave, féminité et authenticité, pour une collection de souliers plats et lacés, bottines et sandales à plateau. Ainsi qu’une ligne de sabots, dont elle revisite la forme pour un look moderne et féminin.



Naranu est une marque tchèque, lancée à Prague en 2011, par la jeune créatrice Pavla Podeníková. Sa première collection se concentre sur des souliers au design innovant mais fonctionnel tout en maintenant les valeurs de l’artisanat. En réunissant les nouvelles technologies avec le savoir-faire oublié des bottiers et selliers tchèques, Naranu tente de créer une fusion entre modernité et tradition. Modernité des formes, parfois audacieuses, et qualité des matériaux qui marient cuirs au tannage végétal et bois. Tous les modèles sont faits main et en édition limitée.



Diplômé en 2011 du Artez Institute of Art (Pays-Bas), dans la section design chaussure, Kong Yiu Cheng revisite dans sa collection de fin d’études les formes du soulier masculin. Intitulée Mister Cheng, cette collection réinterprète les classiques tels que le derby, le richelieu et la sandale, en mettant l’accent sur l’inachevé et l’imperfection. La série «Naked Shoes» révèle et découvre la peau habituellement cachée par la chaussure. D’autres procédés innovants sont mis en oeuvre dans les séries «curled shoes» et «Upholstered». Pour cette dernière, les souliers entièrement recouverts de Lycra acquièrent ainsi une seconde peau pour une collection masculine sens dessus dessous.


Styliste et modéliste chaussure, Neidy Boueth propose avec «Seconde Vie» une collection d’inspiration ethnique qui puise son inspiration dans le quotidien. Détournement des matières de leur usage habituel, retour au savoir-faire traditionnel, ces modèles mixent toile de jute, raphia ou corde avec des cuirs irisés pour un design moderne qui fait écho à la culture urbaine. Pour la jeune styliste, l’imperfection des matériaux humanise notre désir constant de perfection, avec pour philosophie «tout ce qui me brille pas peut devenir or».

Je vous invite à visiter leur page dans la galerie du Who's Next Blog pour glaner plus d'informations, et voir aussi d'autres visuels de leur création. Puis de vous rendre sur le site de Spartoo et de voter pour votre créateur préféré avant le mercredi 18 janvier.

Les collections des quatre lauréats seront présentées sur la prochaine édition du salon MESS AROUND, du 21 et 24 janvier, où sera révélé le vainqueur de ce concours Spartoo. A vous de jouer !

5 janv. 2012

A Lovely Gift


I'm not going to tell you about my Xmas presents except the fact that I both love to give and receive gifts. Therefore, I love this time of the year. But just before Xmas, I received an email from a French designer who wanted to send me a bracelet. How could I say no? So just before leaving for the countyside, I received this one from Lulu dans la Pairie and since then it didn't leave my wrist.

Je ne vais pas vous faire la liste de mes cadeaux de Noël, bien que j'adore offrir et recevoir des présents. C'est pourquoi, cette période de l'année me met toujours en joie. Mais juste avant Noël, j'ai reçu un charmant message d'une créatrice désireuse de m'offrir un bracelet. Difficile de dire non... Ainsi juste avant de partir me ressourcer dans le Cantal, j'ai reçu ce mignon bracelet de Lulu dans la Pairie, avec sa plume et ce qui pourrait être un masque, et qui me sied plutôt bien. D'ailleurs depuis, il ne quitte plus mon poignet.


Other creations can be found on her Etsy shop. I let you discover them.

D'autres modèles sont disponibles sur sa boutique Etsy. Je vous laisse les découvrir.

2 janv. 2012

"So Woman" by Thomas Lieuvin for Bata


One chilly morning of December 2011, I started the day with the presentation of «So Woman», Thomas Lieuvin footwear collection which won the Bata Young Designers competition. And what a better way to start a day than to discover such a lovely S/S 2012 collection.

Un matin de décembre 2011 plutôt frisquet, j’ai débuté ma journée par la présentation de la collection «So Woman» de Thomas Lieuvin, dernier lauréat en date du concours Bata des Jeunes Créateurs. Et quoi de mieux, franchement, que de commencer une journée par la découverte d’une si jolie collection P/E 2012.


Graduated from L’Atelier Chardon Savard in footwear design, Thomas Lieuvin as a faithful admirer of Yves Saint-Laurent designed a mini-collection of six models of sandals, open-toes, flat mules, boots, feminine and elegant dedicated to women who like to accessorize their style with fancy shoes. I’m really fond of the delicate straps that intertwine around the foot and ankle as well as the boots that reveal both the toes and heels. As for the colors inspired by Sonia Delaunay’s paintings, their harmony actually enhance the shapes and magnify the feet.

Diplômé de L'Atelier Chardon Savard dans la section "stylisme chaussures", Thomas Lieuvin, en fidèle admirateur d'Yves Saint-Laurent, nous a concocté une collection de six modèles de sandales, plates ou à talons, de bottines ouvertes, et de mules, féminines et élégantes, pour toutes celles qui aiment accessoiriser et dynamiser leur style. J'ai été immédiatement séduite par les brides qui s'entrelacent délicatement autour de la cheville et du pied, ainsi que par la hauteur des talons qui ne dépassent pas les 8 cm. Quant à la gamme de couleurs, inspirées par Sonia Delaunay, elle s'harmonise parfaitement avec les formes et sublime le pied.



No doubt that this collection will find its way toward women’s feet. And let’s wish to this young designer a brilliant carrier in footwear design. We will have to wait until March to find the collection in a selected Bata’s stores as well as on
Bata's online shop. The website only ships in France, Corse and Dom-Tom so I guess you will have to be somewhere in France in March to shop one of those models.

Nul doute que cette collection trouvera sans difficulté son chemin jusqu'aux pieds des femmes. Et souhaitons à ce jeune créateur une brillante carrière, ou tout au moins des débuts aussi prometteurs que ceux d'Amélie Pichard, lauréate en 2010 du concours Bata. Il va vous falloir attendre jusqu'en mars pour découvrir et apprécier cette collection dans une sélection de points de vente Bata en France, et sur le site de la marque. D'ici là, je ne manquerai pas de vous faire une petite piqure de rappel.