29 févr. 2012

COLLECTION ATELIER MERCADAL POUR ANDRE


Mes jolies, le printemps pointe le bout de son nez, du moins dans la région où je séjourne depuis 10 jours, et je n'ai qu'une envie, troquer mes godillots d'hiver pour des souliers plus appropriés au soleil et à la douceur de vivre. Le moment est donc venu de vous annoncer l'arrivée en boutique (d'après mes sources dans le courant de la semaine prochaine), de la collection Atelier Mercadal pour André.

Pour ce printemps/été 2012, André a donc invité Marie-Laure Mercadal, créatrice de la marque Atelier Mercadal, à concevoir une collection de 6 modèles - ballerines, escarpins, sandales plates, à talons ou compensés - fidèle à sa vision de l'élégance et de la féminité. J'aime le détail du point sellier orange, joli rappel de la main qui intervient à différentes étapes de la fabrication d'une chaussure, et l'esprit dolce vita qui se dégage de la collection.

Petit retour en images sur la présentation presse de la collection, au Ritz, en janvier dernier.

Ava

Twiggy

Ava

Ursula

Ava

Suite de la collection ci-dessous. Ava, Elisabeth, Twiggy, Ursula, Romy et Audrey nous font un appel du pied. Vivement le retour des pieds nus dans les souliers !


23 févr. 2012

REVEALING MISTER CHENG


One of the winners of the Who's Next Blog competition in the footwear category, Kong Yiu Cheng aka Mister Cheng, graduate of the Artez Institute of Art (The Netherlands) in footwear design in 2011, shown his graduating collection at Mess Around past January. What I really appreciate in this kind of work is the fact that being free from manufacturing contingencies it can explore concepts and materials. And what was interesting for him during the trade show was to present his first models to the professionals of the footwear industry whom I heard were actually interested in his work.

Lauréat dans la catégorie "chaussure" du concours Who's Next Blog, Kong Yiu Cheng alias Mister Cheng, diplômé en 2011 du Artez Institute of Art (Pays-Bas), département design chaussure, a exposé sa collection de fin d'étude à Mess Around, en janvier dernier. Ce que j'apprécie particulièrement dans ce type de travail, c'est la liberté d'explorer concepts et matériaux, en dehors de toutes contingences de fabrication artisanale ou industrielle. Et ce qui fut particulièrement intéressant pour lui durant le salon, fut de présenter ses premiers modèles à des professionnels de l'industrie de la chaussure, qui si j'en crois ce que j'ai entendu, ont été pour certains très intéressés par ce travail.


"As a designer of men’s footwear, I want to stimulate the renewal of men’s shoes. I reinterpret the recurring classical models such as the Derby, Oxford and the Monk through my fascination for the unfinished and the imperfect".

The "Naked shoes" series (model above) reveals the construction of the shoe and uncover what is beneath by using unusual material such as plastic polyurethane with unfinished sealed edges and rough leather outsoles that provide an unfinished and imperfect appearance.

"En tant que créateur de souliers masculin, je désire stimuler le renouveau de la chaussure masculine. Je réinterprète les formes classiques récurrentes telles que le Derby, le Richelieu ou la sandale de moine à travers ma fascination pour l'imparfait et l'inachevé."

La série "Naked Shoes" (modèle ci-dessus) révèle la construction de la chaussure, et découvre le pied habituellement caché, en utilisant des matériaux inhabituels tels que le plastique polyuréthane. Quant à la "non finition" des bords scellés et la semelle en cuir rugueux, elles donnent au modèle cette apparence recherchée d'imperfection et d'inachevé.


For the ‘Curled Shoes’, the upper is fixed under a bent tension with the outsole which allows the shoe to stay in a bent position. He chose a suede upper with the idea of an inside out use of the material, while revealing the patterns and drawing marks which are normally on the underside of the leather.

Pour les "Curled Shoes", la fixation sous tension de la partie supérieure et de la semelle extérieure permet à la chaussure de rester dans cette position courbée. Dans le choix d'un cuir suede, on retrouve l'idée d'inverser l'utilisation du matériau, tout en révélant motifs et marques de patronage qui sont habituellement cachés à l'intérieur, sous le cuir.


The third one is the ‘Upholstered’ series which I really like. By upholstered the shoes in lycra he actually refashioned the style of the shoes, integrating all the details of the upper into some kind of a second skin.

After graduating, Kong Yiu Cheng has been invited by Camper for a 6 months program to experience the design process for one whole season. And he's also thinking of developping his own collection based on these former prototypes. I will obviously keep an eye on him and invite you, as I do, to follow the personal diary and shoe interests and experiences of Mister Cheng.

J'avoue un faible pour la série "Upholstered". En recouvrant entièrement la chaussure de lycra, et en intégrant tout les détails de la partie supérieur dans cette seconde peau, il refaçonne de manière étonnante le style initial du modèle.

Son diplôme en poche, Kong Yiu Cheng a été invité par Camper à suivre un programme de 6 mois, ce qui lui permet de faire l'expérience du processus de design d'une saison entière. Et il réfléchit aussi à la possibilité de développer sa propre collection, à partir de ces premiers prototypes. Je vais évidemment garder un oeil sur lui, et je vous invite à suivre le journal de bord de Mister Cheng, ses expérieces et son intérêt tout azimut pour l'univers de la chaussure.

20 févr. 2012

VIRTUAL SHOE MUSEUM 2.0


On the past Valentine's day, the Virtual Shoe Museum launched its new website which is about love for shoes. The core of this virtual collection focuses on designs that question the very essence of the shoe: "Is this a shoe?", "Is this wearable?", "Does it matter?", "Is it tickling your imagination?" And offers art and designs that balance between these values while looking after a twist and sense of humour as you can see below in Omar Angel Perez's creation.

La news est tombée le jour de la Saint Valentin, vous noterez mon temps de réactivité..., mais qu'importe quand il s'agit d'amour de la chaussure. La version 2.0 du Virtual Shoe Museum est donc en ligne, et vous invite à découvrir sa collection virtuelle, ainsi que sa nouvelle interface. Le coeur de cette collection s'articule autour du design, en suscitant tout un tas de questions qui constituent l'essence même de la chaussure : "Est-ce une chaussure ?", "Est-elle portable ?", "Est-ce important ?", "Est-ce que cela titille votre imagination ?" Et offre prototypes et designs qui recherchent l'équilibre entre ces valeurs et l'esthétisme, sans oublier une pointe d'humour, comme vous pouvez le constater dans la création d'Omar Angel Perez.

Omar Angel Perez: My shoes are killing me

The Virtual Shoe Museum connects designers and shoe lovers, as well as curators of exhibitions, and supplies shoe images for different publications (calendars, books...). Pretty soon it will expand the video reports about interesting shoe events, interviews with designers and shoe collectors. The goal is to inspire shoe professionals and lovers, share information and show spectacular shoes, new materials and crazy ideas through the collection, collaborations, and obviously by its new blog and the social media. That's how I discovered the new collaboration between Mattijs and United Nude.

So I invite you to visit this virtual museum and follow the news on its Facebook page and Twitter.

Le Virtual Shoe Museum met en relation des designers, des amoureux de la chaussure, ainsi que des commissaires d'expositions, et propose des visuels pour diverses publications (calendriers, livres...). Le site intégrera prochainement des reportages vidéos autour d'évènements liés à la chaussure, des interviews de designers et de collectionneurs. L'objectif étant d'être une source d'inspiration pour les professionels et les amoureux de la chaussure, un espace de partage d'informations, et un lieu virtuel d'exposition de chaussures incroyables, de nouvelles matières et d'idées folles, à travers la collection du musée, ses collaborations, et évidemment son nouveau blog et les réseaux sociaux. C'est ainsi que j'ai découvert la nouvelle collaboration entre Mattijs et United Nude.

Je vous invite donc à visiter ce musée virtuel et à suivre ses informations sur sa page Facebook et Twitter.

10 févr. 2012

OH MY LIEBLING!


So let's go back to my discoveries during Mess Around Tradeshow past January and let me introduce you to Liebling, one of my best-loved brands. A friend of mine who visited the fair and to whom I shown Liebling AW 12-13 collection was actually not surprised of my attraction. Well it's not that simple to define but it obviously has to do with the clean shapes, the way classical forms are refashioned with subtle details, the low heels and the colors, I just love the range of colors.

Revenons à nos moutons, ou précisement aux découvertes que j'ai pu faire lors de la dernière édition du salon Mess Around, et à un de mes coups de coeur : Liebling. Manifestement, pour celles qui me connaissent bien, mon attirance pour cette marque semble évidente. Du moins, c'est ce que m'a dit une amie venue visiter le salon. Ce n'est pas toujours simple de définir le pourquoi du comment, mais en l'occurence, je pense que ça a à voir avec ces formes classiques revisitées par de subtils détails, les lignes nettes, les petits talons et les couleurs, j'aime beaucoup la gamme de couleurs.

Lee

Liebling is a Tel Aviv based label launched in 2007 by Karni Reshef and Lior Livne, a duo of designers who studied graphics and architecture, two disciplines that can be seen in their design based on a share language that becomes their trademark. As for the AW 12-13 collection, it's inspired by the the port of their city, the old fishermen's boats, and the mast flags that influence the shapes and colors, that range from different tints of grey, and blue and brown with touches of bright colors such as red, raspberry pink or yellow. I guess I'm really fond of these urban romanticism touch that emerges from this collection.

Liebling est une marque israélienne créée en 2007 par Karni Reshef et Lior Livne, duo de designers formés au graphisme et à l’architecture, deux disciplines qui se retrouvent dans le design de leurs collections, base d’un language commun devenu leur marque de fabrique. Leur collection AH 12-13 s’inspire du port de Tel Aviv, des bateaux des vieux pêcheurs, et des drapeaux des mats, qui influencent les formes et les couleurs, allant de différentes teintes de gris au bleu et marron avec des touches de couleurs vives telles que le rouge, le rose framboise ou le jaune. Et je crois que la touche de romantisme urbain, un brin nostalgique, qui se dégage de la collection me touche beaucoup.

Gal
Tina

Caf
Liv

Flora
Uma

Mary

Lia

Liv

All the models are made by hand with high quality leathers and in limited edition that can ordered directly on Liebling website. And now, I need you because I still don't know which model I'm going to order. But I will so any advice?

Tous les modèles sont fabriqués à la main, dans des cuirs de qualités, et en éditions limitées, et peuvent être commandés directement sur le site de Liebling. Et maintenant, j'ai besoin de vous car je ne sais toujours pas quel modèle commander. Un avis ?

9 févr. 2012

Because of the cold...


This is the landscape I left yesterday to go back to Paris but the cold is everywhere and has a strange effect on me. It's not that I don't have discoveries and news to share, it's just that I'm very slow. Tomorrow... with one of my new crush.

J'ai laissé la neige derrrière mois pour trouver Paris quasiment aussi gelée. Le froid est partout et me fait fonctionner au ralenti, malgré les découvertes et informations que j'ai à partager avec vous. On essaiera de faire mieux demain, avec l'un de mes derniers coups de coeur.

3 févr. 2012

VENTES PRIVEES ATELIER MERCADAL


Excusez mon retard dans le calendrier, vu que les ventes privées Atelier Mercadal ont commencé hier... mais vous avez encore aujourd'hui et demain pour vous rendre au showroom et essayer bottes, bottines, escarpins, ballerines, entre collection classique et vintage, à partir de 50 euros. Voilà, c'est dit !

Où : Showroom Atelier Mercadal
6 rue Médéric - 75017 Paris

Quand : vendredi de 9h30 à 19h / Samedi de 10h30 à 19h