20 janv. 2014

MES MOCASSINS JANCOVEK : CALL ME NINOU!


Avant de vous parler de la vente de la collection personnelle d'Elsa Schiaparelli qui aura lieu chez Christie's jeudi prochain, voici une photo de mes nouveaux mocassins Ninou de Jancovek, pour répondre aux demandes suite à la publication de cette information capitale sur mon profil Facebook !

Vendredi dernier, après la conférence de presse chez Christie's et la visite du salon Capsule Man, pour voir notamment les collections de cinq designers japonais de Kobe dont je vous reparlerai, je suis donc passé à la boutique de Sandie Jancovek, la féliciter d'avoir obtenu les fonds nécessaires sur MyMajorCompany pour lancer sa collection Le Soulier à la Française ci-dessous. Remenber, je vous en ai parlé ici.

J'y ai modestement contribué et j'ai hâte de voir les modèles fin mars début avril. Cette collection est fabriquée chez Laure Bassal, dernière usine de Romans avec celle de Clergerie, et gage de qualité. Croyez-moi, je connais la finesse et la perfection de leur fabrication. Rendez-vous à son arrivée en boutique. 




De fil en aiguille et puisque ce sont les soldes, mon choix s'est porté sur ces escarpins en cuir noir et velours halezan, ornés d'écrous métal argenté tressés à la main. Outre leur côté "bourgeois" (dixit la créatrice) décalé, ce sont de vrais chaussons. Ou pour dire mieux, leur chaussant est parfait pour mes pieds, qui ne supportent plus que le plat. Et j'avais envie de ces écrous, clin d'oeil à la toute première collection de Jancovek, Les Mecanicokets, que j'avais tant aimée.

J'ai hésité avec le modèle en cuir et velours noir, que je voyais plus facile à assortir. Et puis la couleur halezan s'est imposée et je vais composer avec ma garde-robe pour les porter.


Boutique Jancovek
77 rue du Cherche-Midi 75006 Paris
Du mardi au samedi de 11h à 19h.

Et e-Shop.


Aucun commentaire: