8 janv. 2014

MUST HAVE : LA COLLECTION FEMMES DE J.M WESTON



Depuis que je suis la page Facebook J.M Weston, je me réjouis, chaque vendredi, de la sélection d'une commande spéciale réalisée dans les ateliers de la manufacture de Limoges. Comme ce derby #392 en veau velours bleu océan et box noir, de la nouvelle collection pour femmes dessinée par Michel Perry, directeur artistique de la Maison depuis 2001.

J'ai finalement fort peu parler de ce chausseur français, dont l'histoire commence à la fin du 19ème siècle au cœur du Limousin. Sinon dans ce billet en 2008, relatant ma visite de l'exposition Humeurs, commandes spéciales rêvées par cinq artistes et mis en oeuvre par les artisans des ateliers de J.M. Weston. 

Une consonnance anglo-saxonne - certaines personnes se demandant encore si c'est une marque française - pour un savoir-faire, une élégance et un style intemporel, auquel Michel Perry insuffle son esprit rock et nonchalant. 


Venons-en à cette première collection femmes. D'autres en ont parlé avant moi - c'est d'ailleurs chez la très Shooooes Mathilde Toulot que je l'ai découverte - mais comment dire, la quasi perfection de ces modèles éveillent en moi bien des désirs. Je n'ai jamais caché une certaine addiction pour les formes masculines, derby ou richelieu et j'ai un faible pour les bouts fleuris et les belles peausseries. 

"Nous ne changeons jamais d’histoire, nous la réécrivons…" dixit Michel Perry. Et le fait est que dans cette collection, tout est dans le détail et l'équilibre des lignes, des perforations, des cuirs choisis et des semelles. J'ai d'ailleurs appris en parcourant le site que J.M Weston était le seul chausseur à posséder sa propre tannerie végétale de cuir à semelles, dont la préparation peut durer plus d'une année. Donner du temps au temps, voilà le véritable luxe, gage de qualité et d'exigence.

Cycliste à bout fleuri #391 © Nicolas Hidiro Glou
Bottines à boucle #396 © Nicolas Hidiro Glou
Je trouve le choix d'Isild Le Besco pour incarner cette collection particulièrement judicieux. Actrice et réalisatrice discrète, elle allie un caractère bien affirmé à une élégance décontractée qui sied parfaitement aux différents modèles. 

Je suis quant à moi totalement fan de ces bottines #396. C'est même devenu une sorte d'obsession la bottine à boucle...

© Vincent Leroux
Je terminerais avec cette photographie prise dans les coulisses de l'atelier de création de Michel Perry dont je salue le talent.

Ils font des soldes chez J.M Weston ????? Whishful thinking...

Aucun commentaire: