10 juil. 2014

REPERAGES AU WHO'S NEXT

Etant en présentation de la pré-collection P/E 15 de Louis Felix Souliers le week-end dernier, je n'ai eu que le lundi 7 pour faire un saut au salon Who's Next. Et encore, je n'y suis pas arrivée très tôt et à 16h tout était fini, terminé, remballé. N'étant pas acheteuse, je n'avais pas besoin de tout voir. D'ailleurs on se demande bien comment les acheteurs s'y retrouvent et surtout la pertinence des dates pour présenter des collections P/E 15 alors qu'ils ont du mal à liquider en soldes l'actuelle collection... Mais ceci est un autre débat.

Ce qui suit sera donc un bref panorama de marques et créateurs dont j'aurais l'occasion de reparler, disons après l'été pour vous présenter leur collection A/H. J'avais envie d'en rencontrer certains, d'autres m'ont été conseillés, enfin il y a ceux que je suis depuis un moment et dont j'apprécie le travail et l'évolution, et les amis.

Sestra Paris

Commençons par Sestra, une jolie marque de maroquinerie haut de gamme qui associe deux soeurs, deux univers - la gemmologie et la maroquinerie - et deux pays - l'Inde pour les pierres et la France pour le cuir et la fabrication. Soit une belle alliance de pochettes et sacs sertis de pierres fines. 

La Charentaise Tcha

Pour ce qui est de la charentaise, enfin en ce qui me concerne, je ne vois que celles de La Charentaise Tcha. Une tradition française centenaire, des matières 100% naturelles et un design revisité. Les modèles en lin pour l'été prochain sont tout simplement canons. 

Kart

Pour les hommes, mais on leur piquerait bien, coup de coeur pour Kart, marque de maroquinerie haut de gamme dont les imprimés s'inspirent de l'art cinétique des années 50. Modèles intemporels retravaillés alliant sobriété, élégance et dynamisme chromatique.

Garçonne et Chérubin

Autre coup de coeur, la Jazzette de Garçonne et Chérubin, marque de chaussures créée par deux jeunes musiciens passionnés de design. Cette Jazzette est pour hommes et femmes. Elle reprend les lignes du Richelieu et se pare de couleurs vives et - c'est eux qui le disent - optimistes. Et ma foi, on n'en a bien besoin.

Pas Chassé

J'ai eu grand plaisir à retrouver une des créatrices de Pas Chassé qui exposait pour la première fois dans un salon. Je vous ai déjà parlé de cette jeune marque de chaussettes. Il semble que des acheteurs asiatiques aient craqué, ça ne m'étonne guère et tant mieux pour elles.

Alinfini

Recommandée par une amie, j'ai malheureusement vu très peu de pièces de la collection de la marque Alinfini car la créatrice remballait. Comme j'aime particulièrement son concept de recycler des sangles de l'industrie automobile en ruban haute couture, j'en vous en reparlerai plus longuement dans un prochain billet. Cousues, mises en volume, on en oublie l'utilité originelle de ces sangles pour ne voir qu'une collection de sacs et accessoires éco-chics.

Béton Ciré

Encore et toujours le Miki breton de Béton Ciré. Ce sont des amis et j'adore leur produit.

Thomas Lieuvin

Petit passage obligé aussi sur le stand de Thomas Lieuvin, d'abord parce que c'est un garçon charmant avec lequel il est toujours agréable de discuter et surtout parce que j'aime sa maitrise des lignes et des formes, ses propositions, ses mélanges de matières et de coloris. On a envie de les toucher, d'y glisser son pied car on devine sans peine que ses modèles les sublimeront.

Elodie Bruno

Enfin, les Zell de Elodie Bruno pourraient bien aussi vous faire grimper aux rideaux. Inspirées de la rythmique à élastique de nos cours de gymnastique qu'elle a réinterprétée, la Zell se décline en différentes versions à découvrir sur son site.

Et comme c'est toujours les soldes, n'hésitez pas aussi à faire un tour sur certains des e-shops. 

Aucun commentaire: