20 janv. 2015

SOLDES ET SELECTION SHOES : PART 2 MASCULIN/FEMININ

Sans avoir une collection de dingue (enfin par rapport à certaines), mes placards regorgent quand même de boites et de paires de chaussures. Certaines sont réellement des chaussures de collection et d'autres sont en passe de le devenir car il m'est difficile à présent de les porter. Mais en même temps, je n'arrive pas à m'en séparer. Bref.

Et puis il y celles qui manquent à l'appel. Des marques dont j'admire le savoir-faire, un modèle de créateur que j'aime depuis ses débuts... Je ne vais pas en faire le listing là maintenant. Mais j'aimerais un jour avoir une paire de Sartore, voilà. Ou les bottines Lily de Philippe Zorzetto.

Des lignes indémodables, des matières nobles, des détails subtils qui font toute la différence, le soin apporté à la fabrication, des histoires de famille, un esprit masculin / féminin et dandy... tout ce que j'aime. 

Sartore - Collection Sixties Couture

Sartore - Collection New Biker
Sartore - Collection Classic

Avec ce modèle à droite pourrait s'achever ma quête de la bottine sangle en cuir. Si tous les modèles ne sont pas disponibles sur l'e-shop, il y a les corners des Galeries Lafayette et du Bon Marché, ainsi que la boutique Sartore.

Boutique : 3 rue du Faubourg Saint-Honoré 75008 Paris.

Bottines Lily - Philippe Zorzetto

Ces Lily de Philippe Zorzetto m'avaient déjà tapées dans l'oeil en mai 2009, lorsque j'avais rencontré ce créateur dans sa boutique du Marais. Elles sont depuis devenues un classique de la marque, comme quoi mon oeil n'est pas si mauvais. Il y a aussi le modèle Kate en python... Ce modèle de bottines est unisexe, comme d'autres d'ailleurs, que vous pouvez découvrir sur l'e-store ou en boutiques.

Boutique Marais : 106 rue Vieille du Temple 75003 Paris.

Atelier-Boutique Saint Honoré : 257 rue Saint-Honoré 75001 Paris.

Modèle Lars - Pete Sorensen

De l'unisexe passons à la marque de souliers qui serait mienne si j'étais un homme, j'ai nommé Pete Sorensen. Dire que je suis fan est presque un euphémisme et il faudra que j'y revienne un jour plus longuement ! 

Modèle Phantom - Pete Sorensen

Modèle Detroit - Pete Sorensen

Elles sont belles, élégantes. J'aime le traitement des cuirs et des formes. Il s'en dégage tout un tas d'histoires, faites de références musicales, cinématographiques, photographiques ou littéraires. J'imagine sans peine les silhouettes et dégaines. En un mot, j'adore. 

Cliquez sur le lien de l'e-shop ou rendez vous au showroom qui est exceptionnellement ouvert les lundis pendant les soldes de 12h à 17h.

Showroom Pete Sorensen : 5 rue de Charonne 75011 Paris (cours J. Viguès).

Suivez-moi sur Facebook, sur Instagram, sur Twitter.

Aucun commentaire: