23 avr. 2015

WHO MADE MY CLOTHES? JE VEUX SAVOIR !

Demain 24 avril, est le triste anniversaire de l'effondrement de l'immeuble du Rana Plaza à Dakha qui, rappelons-le a fait 1138 victimes et 2000 blessés. Une commémoration dont l'industrie de la mode n'est pas forcement coutumière mais qui a donné naissance à une organisation, Fashion Revolution et un mouvement le "Fashion Revolution Day" lancé par la créatrice de mode et militante britannique Carry Sommers.


J'avais publié un article l'année dernière, assez clair à la relecture (#autopromo). Et si j'en crois les messages et photos publiés sur les différents réseaux de Fashion Revolution, le mouvement prend de l'ampleur en France et un peu partout à l'étranger (il est actif dans 68 pays). On est de plus en plus nombreux à réclamer la transparence et à interpeller les industriels, marques et donneurs d'ordre, pour savoir tout simplement qui fabrique nos vêtements et dans quelles conditions.

Je n'ai pas attendu la mort de ces ouvriers et ouvrières pour me poser cette question avant d'acheter un vêtement. Et je suis effarée du manque d'informations à ce sujet, que ce soit sur les étiquettes ou sur les sites de vente en ligne. Comme si effectivement, il y avait un secret honteux à cacher. 

C'est donc à nous de faire bouger ces industriels et donneurs d'ordre dont la participation au fonds d'indemnisation des victimes est aléatoire et fluctuante... 

Alors à vos selfies demain. Prenez-vous en photo avec un vêtement porté à l'envers, étiquette visible, et postez-là sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram) avec les hastags :

 #WHOMADEMYCLOTHES #JEVEUXSAVOIR #FASHREV et adressé @Fash_Rev. 


La question est simple, on attend les réponses.

Tschüss !


Suivez Miss Glitzy sur Facebook, sur Instagram, sur Twitter.

Aucun commentaire: