7 sept. 2015

LES COLLECTIONS CAPSULES DE LA REDOUTE

On sent que l'été tire à sa fin lorsque l'on remet la couette, que les matins sont frais, que l'on regarde ses souliers et vêtements d'été en songeant qu'il faudra bientôt les ranger. On n'est pas tout à fait prêt mais cela ne serait tarder. Et l'on commence à songer à la garde-robe de l'automne, aux nouvelles pièces auxquelles on aimerait faire une place, à ce qui nous fait envie.

J'aurais pu vous parler des collections d'Etienne Deroeux, Coralie Marabelle et Christine Phung pour La Redoute en juin. Mais pourquoi anticiper, au début de l'été, sur les collections de l'automne/hiver alors qu'à présent elles sont vraiment d'actualité.

Cela fait quelques saisons maintenant que Le Redoute nous propose des collections capsules exclusives mettant en avant une nouvelle génération de créateurs français (Jacquemus, Sezane, Cédric Charlier, Delphine Manivet, Anthony Vaccarello, pour ne citer qu'eux). Le choix est toujours judicieux, pointu, et permet d'acquérir de très belles pièces de créateurs à un prix attractif. Alors pourquoi se priver ?

Collection Etienne Deroeux pour La Redoute
Seul créateur masculin de la sélection, je commencerais donc par la collection d'Etienne Deroeux. Formé à l'Académie d'Anvers puis à l'école de La Cambre à Bruxelles, ce jeune créateur originaire du nord de la France n'a pas hésité lorsque La redoute est venue lui proposer cette collaboration. Mélange de Working Girl new-yorkaise et de chic français, selon ses propres mots, cette collection est une belle introduction à l'univers d'Etienne Deroeux, avec dix pièces fortes, graphiques et structurées dans lesquelles on retrouve son goût pour le sportswear, mais conçues pour s'intégrer parfaitement dans notre vestiaire de tous les jours.

Voici un aperçu mais n'hésitez pas à aller voir l'ensemble des pièces proposées. 

Collection Etienne Deroeux pour La redoute

Collection Etienne Deroeux pour La Redoute

Collection Etienne Deroeux pour La Redoute

Coup de coeur pour ce manteau écru chiné. Pour avoir un manteau ivoire, je peux vous assurer que les couleurs claires en automne et en hiver apportent gaité et bonne humeur.

Place à la collection de Coralie Marabelle, une découverte en ce qui me concerne. Après avoir collaboré avec Hermès, Maison Margiela et plus récemment Alexander McQueen, cette créatrice a remporté en 2014 le prix du public au Festival International de la mode et de la photographie de Hyères. Là aussi le travail des lignes est structuré, ce qui vous en conviendrait, donne tout de suite de la tenue. 

Collection Coralie Marabelle pour La Redoute

Sa vision du style à la française est celui d'une élégance nonchalante qui puise son inspiration auprès du style des françaises des années 60. Ses mots étant "libres, décontractées, naturelles, avec un côté un peu rebelle et insouciant". J'apprécie beaucoup les lignes, la taille haute, les détails des poches, encolures et poignets des chemisiers. 

Collection Coralie Marabelle pour La redoute

Collection Coralie Marabelle pour La Redoute

Si j'avais le physique pour porter une combinaison, mon choix se porterait sur celle-ci. Elle existe en noir et en bleu roi.

Collection Coralie Marabelle pour La Redoute

Ce n'est pas forcement visible mais ce manteau est bi-matière et existe aussi en noir.

Je termine avec la collection de Christine Phung, créatrice dont j'admire le travail depuis ses débuts. Je vous en ai déjà parlé et il y a des chances pour que je vous en parle encore ! Qu'elle ait réédité pour l'occasion des pièces iconiques de son vestiaire ne fait qu'ajouter à mon enthousiasme. Vous remarquerez, comme pour les collections précédentes, ce travail des lignes qui structurent le vêtement et soulignent la féminité. J'adore ses imprimés inspirés de la diffraction de la lumière blanche qui devient multicolore lorsqu'elle passe à travers un prisme. 

Collection Christine Phung pour La Redoute

Que dire de ce manteau rouge sinon qu'il est hautement désirable.

Collection Christine Phung pour La Redoute

Collection Christine Phung pour La redoute

Ce teddy en patchwork fait partie de sa première collection et là encore, il est parfait.

Collection Christine Phung pour La redoute

Deux pièces exclusives viennent compléter cette collection, un cardigan en maille et cette jupe imprimée plissée. Si vous souhaitez en savoir plus sur Christine Phung, je vous conseille son interview par Isabelle de Mode Personnel(le).

Dans le dossier de presse, ces trois créateurs soulignent leur rapport particulier avec La Redoute et notamment le fait que lorsque l'on grandit en province, à une époque ou internet n'existait pas, ce catalogue était un contact unique avec la mode. Je m'en souviens très bien aussi, des pages cornées et des modèles entourés au stylo avec cette envie secrète qu'ils soient commandés...

Sur ce, je vous laisse au plaisir d'aller découvrir l'ensemble de ces trois collections. Tschüss et à bientôt ! 


Suivez Miss Glitzy sur Facebook, sur Twitter.

Aucun commentaire: