26 nov. 2015

GRANDE BRADERIE PAS CHASSE A NE PAS MANQUER !


Encore une histoire de chaussettes qui devraient vous intéresser, si comme moi et la fondatrice de Pas Chassé, vous aimez glisser de belles chaussettes dans vos souliers (et pas seulement dans vos bottines, bottes ou autres sneakers). Parce que celles-ci sont faites pour être montrer. Cette marque que j'ai découvert en 2013 nous revient ce week-end avec une grande braderie à laquelle bien entendu je vous convie.

25 nov. 2015

LES NOUVEAUX SWEATS DAMART X ACCRO DE LA MODE


Après le fameux sweat Old is Gold, voici pour cet automne les trois modèles de la nouvelle collaboration entre Damart et Accro de la Mode. Dire que cela me fait plaisir est un euphémisme tant j'apprécie Isabelle Ozio de Pignol, sa vision de la mode, son coup de crayon et ses visages et silhouettes pleins de vie, de style et d'élégance. Si vous souhaitez en savoir plus, je vous conseille la lecture de cet interview d'Isabelle publiée sur le site de Fashion United.

23 nov. 2015

QUE FAIRE DE VOS CHAUSSETTES ORPHELINES ?

La semaine dernière, comme beaucoup, j'étais bien incapable de penser et de parler d'autre chose que des attentats. J'étais sonnée, triste et épuisée. Rester amorphe ne servant pas à grand chose, je reprends le fil de la mode et de la création avec ce sujet des Chaussettes Orphelines que j'ai déjà abordée il y a un an pendant la Semaine Européenne de Réduction des Déchets (SERD).

Ne pensez pas que ce soit par paresse, c'est juste que cette question du recyclage et de nouveaux modes de consommation me tient à coeur. (Et que j'ai chaud aux pieds depuis ce matin avec ma paire de chaussettes en Fil Rêve de Chaussettes).


19 nov. 2015

A VERONIQUE DE BOURGIES ET ZAZAKELY SAMBATRA

Photo : Stéphane de Bourgies

Chère Véronique,

Samedi matin, quand j’ai pris connaissance des attentats à Paris, que je me suis connectée à Facebook, que je me suis rassurée de voir ma famille, mes proches « en sécurité », que je faisais défiler les statuts craignant de lire un nom. J’ai lu le tien. J’ai dit non, pas Véronique, et j’ai pleuré. J’ai pensé à ton mari, à tes enfants dont tu m’avais parlée avec tant de chaleur et d’amour lorsque l’on s’est revu début octobre. 

J’ai pensé à toi toute la journée et les jours qui ont suivi. A tout ceux qui avaient péri. Et au delà de ma tristesse, je ne voyais que ton sourire, lumineux. Je n’ai pas eu la chance de faire partie de ton cercle d’intimes et je le regrette infiniment. On s’était rencontré quand je m’occupais des RP du salon Mess Around qui soutenait ton association, Zazakely Sambatra. Via Facebook, on échangeait des « like » et des commentaires et puis en septembre tu m’as envoyé un message pour me souhaiter un bon anniversaire et me dire « quand est-ce qu’on se fait un dej ? ». Alors on s’est fait ce dej, en terrasse parce qu’il faisait beau, dans un petit restau face à la Mairie du 11ème, ton quartier. 

Il faisait beau, il faisait chaud. Mais je crois que même si le fond de l’air avait été frais, ton sourire, ton énergie, ton enthousiasme, cette lumière qui t’habitaient quand tu parlais de Madagascar, de ton association, de tout ce que tu avais entrepris là-bas avec les parrains et marraines des enfants de Mada, m’aurait réchauffés bien plus que le soleil. Tu voulais que je parle de Zazakely Sambatra, que je diffuse ton appel aux dons pour que tu puisses construire ce lycée qui te tenait à coeur. Et tous les autres projets, car rien n’arrêtait ton désir de faire reculer la misère, d’apporter savoir, éducation et soins dans cette île où vous aviez adopté Melissa et Diego. 

Le lendemain, tu partais à Madagascar. Tu étais sûre que là-bas, ceux qui travaillaient avec toi t’avaient réservé des surprises. J’ai vu passer sur la page Facebook de l’association toutes les photos des avancements des travaux. Je m’étais dit, il faut que j’appelle Véronique, qu’elle me raconte, qu’elle m’envoie son doc, que je le diffuse. 

Alors voilà Véro, je diffuse. Pour que tout ce que tu as entrepris depuis dix ans continue à exister. Parce que Zazakely Sambatra veut dire « enfants heureux » en malgache et qu’un enfant heureux auquel on donne la possibilité de grandir, d’apprendre, de s’épanouir, entouré de soins, d’attentions et d’amour, ne prendra jamais les armes, ne deviendra jamais un assassin.

Dans tout les témoignages que j'ai pu lire te concernant, les mots "soleil", "solaire", "lumière", "vie", "joie de vivre" revenaient comme un leitmotiv. Aujourd'hui, je t'avoue que j'ai un peu froid à l'intérieur alors je m'accroche à ton sourire. On s'est peu connu mais certainement reconnu et c'est pour cela que tu seras toujours là. Et que les jours où l'énergie me manquera, je n'aurais qu'à me souvenir de toi pour avancer. 

Merci Véronique et repose en paix.

16 nov. 2015

A TOUS CEUX QU'ON AIME


Jeudi soir, je postais sur Instagram ce pochoir qui se trouve sur un des murs de la cathédrale de Gap. C'était mon message du soir. J'avais pris cette photo le matin, en allant prier et allumer un cierge pour une jeune femme qui était dans un coma profond depuis une semaine, après un très grave accident de voiture. Depuis ce week-end, je vois toujours la colombe, le mot paix, mais aussi cette masse sombre, ce noir, un hors champ au contour flou et indéfini où se nicherait la peur. 

10 nov. 2015

COLLABORATION JOUR FERIE PARIS X ANDRE

Edit du 10/11 : Ça y est, la collection Jour Ferié Parix pour André est disponible sur l'e-shop et en boutique ! Vous aussi dites #jeportedesandre !

Vous allez penser que je fais une fixette sur Jour Ferié Paris, mais quand une marque réussit le pari de bâtir des collections mixtes revisitant avec brio des formes issues du vestiaire masculin, je ne peux qu'adhérer (moi qui suis une adepte des bottines et autres derbys). C'est aussi une question d'actualité et là, en l'occurrence, une chouette collaboration avec le chausseur André qui sera en boutique* la semaine du 9 novembre (je vous ferais un petit rappel d'ici là).

Jour Ferié Paris x André - Campagne A/H 15-16

Si vous vous souvenez de mon premier article, l'esprit joyeusement décalé de cette nouvelle campagne ne vous étonnera pas.

6 nov. 2015

MANUFACTURE DEGORCE: LE RENOUVEAU DE LA CHARENTAISE

Je ne suis pas très prolifique, je sais, et malgré le sujet du jour, n'allez pas croire que je sois entrée en phase d'hivernation. A vrai dire, ces derniers temps, l'actualité de l'industrie de la mode m'a donné matière à réflexions (départ de Raf Simons de chez Dior, Alber Elbaz remercié chez Lanvin, l'hystérie - que je ne comprends pas - autour de la collection Balmain x H&M). Tendances de Mode a parfaitement analysé ce que je pensais depuis un moment et qui fait que je ne m'intéresse plus qu'aux créateurs et marques au réel savoir-faire, qui véhiculent des valeurs et dont les produits me font envie.  

Bref, je suis en mode "slow" depuis quelques mois (je m'en explique ici), autant dans ma vie quotidienne que dans ma manière de consommer. Et là, parce qu'il est bon d'avoir ses petons au chaud quand il commence à faire frais (et bientôt froid) les différents modèles de charentaises et chaussons de la Manufacture Degorce sont idéals. 

Charentaise - Manufacture Degorce