3 mars 2016

DESTINATION KENYA: A LA DECOUVERTE D'ALILAMU

Ali Lamu est une entreprise comme je les aime. Une ligne d'accessoires et d'objets de décoration fait-main, dans l'île de Lamu au Kenya, dans une démarche écologique et de développement durable. 

Né de la rencontre, il y a huit ans,  entre Daniela - à la recherche de voiles en coton des boutres (frêles embarcations des pêcheurs kenyans) - et d'Ali, qui ce jour là ne pouvait prendre la mer et recherchait un job. A partir des premières toiles apportées par Ali, est né l'idée de les transformer en sacs et en accessoires. Le projet communautaire était lancé.
Tous les produits, 100% "hand and heart made", sont fabriqués dans des toiles de boutres recyclées, par d'anciens pêcheurs naturellement doués pour la couture puisqu'ils ont passé leur vie à rapiécer leurs voiles. Il faut savoir aussi que changer de voile pour un pêcheur africain est un lourd investissement et que vendre leurs voiles abimées leur permet de financer une partie de la nouvelle. Et cela n'est qu'un aspect du cercle vertueux mis en place par Ali Lamu

Grâce à la production de sacs et d'accessoires de décoration, Daniela et Ali ont créé 20 emplois fixes annuels et 50 en période de fortes production. 30 personnes font partie d'une communauté de pêcheurs qui travaillent et sont logés dans les atelier d'Ali Lamu. Des fonds sont levés régulièrement pour subvenir aux urgences médicales des habitants de l'île. D'où le projet d'une Fondation qui devrait voir le jour fin 2016 pour aller encore plus loin, notamment dans la scolarisation des enfants et l'accès à des études supérieures. 

OK me direz-vous, mais qu'en est-il des produits ? Ils sont gais, colorés et portent haut des valeurs toutes simples qu'il est bon d'arborer. Je ne les ai pas touché, mais imaginer la texture de ces toiles de coton façonnées par la mer, le soleil, le vent et le sel marin me fait rêver. Chacune a appartenu à un pêcheur et conserve dans sa trame une histoire. Enfin chaque pièce est peinte et cousue à la main, ce qui la rend à la fois unique et originale. 

Weekend Bag - Entre 269 et 299 euros

Weekend Bag - Entre 269 et 299 euros

La collection de sacs, de tailles et formes différentes, décline huit thèmes en une multitude de coloris. Zippés, avec poche intérieure, doublure étanche - soit nickel pour la plage ou la piscine - des oeillets en aluminium, des anses en cordes de bateaux recyclées ou neuves, un logo en aluminium recyclé, le tout lavable en machine à 40 degré. Et vous avez là le sac rêvé pour vos prochaines vacances, à porter aussi en ville bien évidemment.

Small Tanga Bags - Entre 239 et 269 euros

J'aime beaucoup ces sacs mais je dois l'avouer, ce sont ces coussins qui ont la première fois attiré mon oeil et m'ont ainsi permis de découvrir Ali Lamu.

Pillows AliLamu

Ils ne sont pas encore en vente sur le site mais cela ne devrait pas tarder. Et si comme moi, vous flashez dessus et en voulez un tout de suite, vous pouvez envoyer un email à l'adresse suivante : philippe.cazilhac@icloud.com. Les prix vont de 45 à 150 euros selon la taille du modèle. 

Voilà. Rendez-vous sur le site d'Ali Lamu pour en savoir plus sur les modèles disponibles et n'hésitez pas non plus à suivre leurs activités sur la page Facebook

Je vous laisse avec cette vidéo où mer, soleil et travail communautaire se conjuguent. Tschüss, Peace and Love.



Suivez Miss Glitzy sur Facebook, sur Twitter.

Aucun commentaire: